Facebook Pixel

Portage salarial ou entreprise individuelle : comment choisir son statut ?

Sophie avatar

Écrit par Sophie

Publié le 21/02/2022

young-man-sitting-on-sofa-at-home-working-on-laptop-online-using-internet
Sommaire

Vous envisagez de vous lancer comme consultant indépendant ? À première vue, la création d’une entreprise individuelle (EIRL) vous semble le meilleur cadre juridique pour votre future activité. Néanmoins, il faut savoir que le statut en portage salarial offre des avantages majeurs, puisqu’il combine l’autonomie du freelance avec la protection sociale du salarié. Alors, portage salarial ou entreprise individuelle : quel statut juridique correspond le mieux à votre projet ?

Qu’est-ce qu’une entreprise individuelle ?

La notion d’entreprise individuelle désigne à la fois l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) et le statut d’auto-entrepreneur. Dans les deux cas, les formalités de création d’entreprise sont très limitées et il n’y a pas de capital social exigé.

Les avantages de l’entreprise individuelle sont multiples :

  • La comptabilité est simplifiée, tout comme les démarches administratives.

  • Toutes les activités peuvent être exercées.

  • En micro-entreprise, les cotisations sociales sont calculées selon un taux fixe, et le régime fiscal est très basique (déclaration en BNC ou BIC, frais professionnels couverts par un abattement, exonération de TVA jusqu’à un certain seuil de bénéfices).

  • La rémunération est plus intéressante qu’en portage : les cotisations sociales sont moindres et les frais de gestion inexistants.

En contrepartie, le micro-entrepreneur est soumis à des plafonds de chiffre d’affaires (voir à ce propos notre article auto-entrepreneur vs portage salarial). En outre, dans les deux cas, la protection sociale est limitée. Ce sont des inconvénients à prendre en compte au moment de choisir le portage salarial ou l’entreprise individuelle.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Pour exercer comme consultant indépendant, le statut de salarié porté offre des avantages importants. Il permet de bénéficier de l’autonomie du freelance et de la couverture sociale du salarié, sans avoir à créer d’entreprise. Comment ça marche ?

  • Vous trouvez une entreprise qui a besoin de vos services comme consultant freelance.

  • Vous signez un contrat de travail avec une société de portage. Celle-ci facture les prestations (avec TVA) et transforme votre chiffre d’affaires en salaire, après déduction des frais de gestion et des cotisations sociales.

  • Vous profitez des avantages du salariat : affiliation au régime général de la Sécurité sociale, congés payés, versement d’un salaire mensuel, et bien d’autres.

  • Vous confiez à la société de portage salarial votre gestion administrative (y compris le prélèvement de l’impôt à la source).

  • Vous êtes responsable vis-à-vis de l’entreprise qui vous emploie, et devez justifier de votre activité.

Portage salarial ou entreprise individuelle : quel est le statut le plus avantageux pour un consultant ?

Alors, faut-il choisir le portage salarial ou l’entreprise individuelle ? Tout dépend de votre projet, de votre activité, de vos besoins, et de votre vision de l’avenir.

En portage salarial, l’activité peut être démarrée tout de suite, sans créer d’entreprise – sachant que seules les prestations de services sont éligibles. Dans le même temps, vous bénéficiez d’un filet de sécurité, tout en gardant votre autonomie et en vous débarrassant des tâches administratives. C’est donc le statut idéal pour lancer une nouvelle activité.

Avec une entreprise individuelle, vous gérez tout de A à Z et pouvez exercer l’activité de votre choix. Vous touchez aussi une rémunération plus élevée. Mais les tâches récurrentes sont plus lourdes, la couverture sociale est très limitée, et les bénéfices sont plafonnés en micro-entreprise.

À vous de faire votre choix : portage salarial ou entreprise individuelle ? Soyez rassuré(e) : quelle que soit votre décision, vous aurez la possibilité d’évoluer vers un autre statut juridique en temps voulu.

Pour aller plus loin :

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter