Facebook Pixel

Devenir freelance en portage salarial, comment ça marche ?

Maëlane avatar

Écrit par Maëlane

Publié le 01/03/2022

Le statut de freelance est synonyme d’autonomie, de souplesse et de liberté. Mais c’est aussi une aventure complexe et risquée : un travailleur indépendant doit pouvoir se concentrer sur son activité (trouver des clients et des missions) tout en supportant le poids des démarches administratives, comptables et fiscales. Si ces obstacles vous font hésiter, il existe une alternative : exercer votre activité freelance en portage salarial. C’est une excellente manière de démarrer une activité professionnelle sans passer par la création d’entreprise, et tout en gardant un filet de sécurité. Comment ça marche, le portage salarial pour un freelance ?

Le portage salarial : une excellente façon de démarrer une activité comme travailleur indépendant

Vous souhaitez vous lancer comme consultant indépendant. Vous voulez être libre de choisir vos clients et vos missions, de proposer vos services à des entreprises qui partagent vos valeurs. Mais vous êtes confronté(e) à une réalité brute : devenir travailleur indépendant implique de choisir un statut juridique et d’assumer les obligations qui vont avec. Les démarches (multiples) et les risques (nombreux) ont découragé plus d’un freelance en devenir.

C’est pourquoi, pour un freelance, le portage salarial offre une excellente alternative. Exercer comme indépendant en portage salarial, c’est combiner le meilleur des deux mondes (entrepreneuriat et salariat) : l’autonomie et la liberté d’un côté, la protection sociale et la sécurité de l’autre.

Contractuellement le portage salarial est une relation tripartite :

  • Le travailleur indépendant (salarié porté) qui réalise des missions dans son domaine de compétence, 

  • L’entreprise cliente auprès de laquelle le freelance en portage salarial exerce son activité,

  • La société en portage salarial qui fait l’intermédiaire entre les deux (elle signe un contrat de travail avec le salarié porté et un contrat de prestation avec l’entreprise cliente).

Devenir freelance avec le portage salarial, comment ça marche ?

Pour bien comprendre ce qu’implique de devenir freelance en portage salarial, il faut entendre « freelance » au sens de « mode de travail ».

Sur le plan juridique, le statut de freelance n’existe pas. Il désigne le fait d’exercer en tant que travailleur indépendant et de réaliser des missions sans être salarié, par opposition au salarié sous contrat.

La création d’entreprise : une obligation pour devenir freelance

Pour devenir freelance, il y a donc une étape obligatoire à franchir : celle de la création d’entreprise. Le consultant indépendant doit en effet créer une structure juridique.

Le statut d’auto-entrepreneur est le plus souple. Une micro-entreprise bénéficie d’un régime social réduit à son strict minimum et de charges sociales indexées sur le chiffre d’affaires. De plus, l’auto-entrepreneur n’est pas soumis à la TVA en deçà d’un certain seuil de revenus. La contrepartie (et la limite de la micro-entreprise), c’est un chiffre d’affaires plafonné à 72 600 € par an pour les prestations de services (chiffres 2021).

L’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) et les sociétés unipersonnelles (EURL ou SASU) sont des structures plus complexes. Elles s’accompagnent de démarches lourdes et coûteuses, qui nécessitent de faire appel à un comptable. Elles sont aussi plus rigides.

Le portage salarial en freelance : la possibilité de lancer son activité tout de suite

Le consultant en portage salarial jouit d’un avantage certain : il n’a pas besoin de passer par la création d’entreprise. Le portage salarial est un statut juridique qui mêle le statut de freelance à celui de salarié. Dans les faits, le salarié porté choisit une entreprise de portage salarial et est lié à celle-ci par un contrat de travail. Il lui délègue la gestion administrative, comptable et fiscale de son activité, et reçoit tous les mois un salaire  calculé sur la base de son chiffre d’affaires. 

La conséquence, c’est que vous pouvez démarrer d’emblée votre activité dès que vous avez trouvé un client et une mission à réaliser.

Le statut de freelance en portage salarial est ouvert à de nombreux métiers, dans des domaines très variés : l’immobilier, le marketing et la communication, l’informatique, la finance, le bâtiment et bien d’autres. C’est un statut accessible aussi bien au salarié qui cherche à se lancer comme travailleur indépendant, au demandeur d’emploi qui souhaite créer son activité, ou au senior qui aimerait générer des revenus complémentaires. Le portage salarial est également ouvert aux personnes qui sont déjà à leur compte mais qui souhaitent retrouver le confort du salariat, notamment à l’approche de la retraite ou lors d’un achat immobilier.

Les avantages du portage salarial pour un freelance

L’intérêt du portage salarial pour un freelance réside d’abord dans la facilité avec laquelle il peut lancer son activité. Quels sont les autres avantages du portage salarial ?

  • La liberté et la flexibilité du statut de freelance. En tant que consultant indépendant en portage, vous conservez votre autonomie sur tous les plans : choix des clients, des horaires de travail, de l’endroit d’où vous exercez. Vous trouvez seul vos missions en portage salarial, en démarchant, en comptant sur votre réseau ou via les plateformes de freelances. Vous restez maître de votre activité et de vos tarifs.

  • La protection du statut de salarié. Devenir freelance en portage salarial vous donne les mêmes avantages que n’importe quel salarié : protection sociale (affiliation au régime général de la sécurité sociale, assurance chômage), cotisations retraite, mutuelle santé, salaire régulier et bulletin de paie, mais aussi accès aux produits d’épargne salariale, si l’entreprise de portage en propose.

  • La prise en charge des démarches chronophages par la société de portage. Celle-ci s’occupe de facturer, de gérer la comptabilité, de déclarer et de verser les charges sociales. Vous pouvez vous concentrer sur votre activité.

  • L’accompagnement. La société de portage salarial vous prodigue des conseils pour démarrer et faire croître votre activité. Elle peut vous aider à développer vos compétences en prenant en charge des formations.

En somme, devenir freelance en portage salarial est un excellent moyen de se lancer sans prendre de risques. C’est l’occasion de tester le marché, de valider un projet et de sécuriser son activité.

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter