AccueilPortage salarial
Intérim

Portage et intérim : Quelles sont les différences ?

femme en interim devant laptopBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Vous avez tendance à confondre le portage salarial et intérim ? Rassurez-vous : c’est souvent le cas ! Il est vrai que ces pratiques ont des points communs, puisque, dans les deux cas, le salarié intérimaire et le salarié porté travaillent au sein d’une entreprise cliente pour le compte d’une société de portage salarial qui joue les intermédiaires. Toutefois, le statut en portage salarial et le statut d’intérimaire présentent des différences essentielles : ils s’adressent à des profils distincts et offrent des degrés de toute autonomie dissemblables. Focus sur ces deux pratiques et sur ce qui les oppose.

Portage salarial et intérim : Deux pratiques professionnelles souvent confondues

Faut-il s’étonner de la confusion ? Portage salarial et intérim présentent des ressemblances susceptibles d’expliquer pourquoi l’on mélange parfois ces deux pratiques salariales de qualification professionnelle. En effet, le contrat de travail temporaire et le portage salarial font intervenir une relation tripartite distincte et deux relations contractuelles.

  • Dans le cas de recours au portage salarial, les consultants indépendants signent des contrats de travail avec des sociétés de portage salarial, elle-même liée aux entreprises clientes par des contrats de prestations intellectuelles.
  • Dans le cas de l’intérim, les travailleurs indépendants sont sous contrats de travail avec des entreprises de travail temporaire (ou agence d’intérim), qui l’envoie effectuer des missions bien définies chez des clients dans le cadre de contrat de mise à disposition de personnel.

Autres points communs : dans les deux cas, le travailleur a le statut de salarié. Il bénéficie d’une protection sociale adaptée (affiliation au régime général de la sécurité sociale, cotisations retraite, assurance chômage et autres). Ses démarches administratives et comptables sont prises en charge, et sa responsabilité civile professionnelle est couverte.

Enfin, le salarié porté comme l’intérimaire peuvent être amenés à signer un contrat d’intérim :

  • Un CDD (contrat à durée déterminée) qui correspond à la durée de la mission,
  • Un CDI (contrat à durée indéterminée) permettant de réaliser plusieurs missions portées successives.

Intérim : ce que dit le Code du travail

Portage salarial : ce que dit le Code du travail

Portage salarial et intérim : Les différences entre ces deux statuts

Ce sont en effet des ressemblances notables. Pourtant, le portage salarial et l’intérim fonctionnent d’une façon très différente, et s’adressent à des profils distincts. De fait, certaines activités sont bien spécifiques au portage salarial, en particulier les professions intellectuelles et de conseil, tandis que la forme de travail temporaire ou intérim concerne le plus souvent des prestations techniques et manuelles. Voyons cela dans le détail, en trois points.

La philosophie du travail

« Portage salarial et intérim », ils correspondent à des philosophies du travail indépendant assez différentes. Exercer une activité d’intérim répond aux besoins des entreprises clientes qui recherchent une main-d’œuvre ponctuelle, dans des cadres de la société bien délimités (remplacement ou accroissement temporaire d’activité), et pour des prestations de services plutôt manuelles ou techniques. Ainsi, les missions d’intérim demandent, le plus souvent, peu ou pas de qualifications.

De plus, l’intérimaire s’adapte à la demande : c’est l’agence de travail temporaire ou d’intérim qui lui soumet des missions.

De son côté, le portage salarial répond aux besoins de nombreux consultants et des cadres qui souhaitent proposer leur expertise aux entreprises clientes sans devoir créer une structure juridique, et sans perdre le filet de sécurité offert par le salariat. Ces missions, ponctuelles, apportent aux sociétés des compétences dont elles ne disposent pas en interne. Dans ce cas, c’est donc le salarié porté qui est à l’initiative de chaque mission : Il cherche d’abord un client, valide une prestation de service, puis s’adresse à une entreprise de portage salarial.

En ce sens, le statut de salarié porté se rapproche de celui d’entrepreneur, quelle que soit la forme juridique considérée (voir par exemple notre guide du portage salarial vs EURL).

Le lien de subordination

Autre différence majeure entre portage salarial et intérim : la notion de subordination. L’intérimaire n’est pas un travailleur indépendant (freelance), mais un salarié rattaché à la société de travail temporaire par un lien hiérarchique. De sorte qu’il ne choisit pas ses missions, ni ses clients, ni sa rémunération.

Le salarié porté, lui, est autonome. Il exerce son activité professionnelle à sa guise : choix des clients, des missions, des tarifs, du planning, du lieu de travail. L’entreprise de portage intervient lorsque le consultant s’est mis d’accord avec son client, pour établir un contrat de prestation de services reprenant les modalités négociées en amont. Sa seule obligation ? Justifier de son activité professionnelle auprès de la société de portage via des comptes rendus réguliers.

La rémunération

Enfin, le mode de rémunération d’une prestation marque une nette rupture entre le portage salarial et l’intérim. Le salaire mensuel versé à l’intérimaire dépend de la grille salariale mise en place par l’entreprise cliente, mais aussi des négociations entre celle-ci et l’agence de travail. En d’autres termes, le travailleur temporaire n’a pas son mot à dire. Et compte tenu de la nature des missions proposées, la rémunération nette est le plus souvent inférieure au portage salarial.

À l’inverse, dans le cadre du portage salarial, le consultant indépendant négocie en amont ses honoraires avec son entreprise cliente. Ces tarifs sont ensuite portés sur le contrat de prestation. La rémunération du salarié porté est calculée en fonction du chiffre d’affaires réalisé, duquel la société de portage soustrait ses frais de gestion et les cotisations sociales. En somme, plus le consultant porté ou consultante réalise de bénéfices, plus son salaire mensuel est élevé.

Les différences entre portage salarial et intérim sont donc majeures. Au contraire de l’intérimaire, le salarié porté est aux commandes de son activité de portage, bénéficiant d’une autonomie complète, et choisit lui-même ses honoraires. Ce qui en fait un statut intéressant à plus d’un égard !

Nos derniers articles du même thème :

16/8/2022

Frais cachés en portage : le point sur l'affaire des marges arrières

Au début des années 2000, certaines sociétés de portage ont appliqué des “marges arrières”. Certains indépendants auraient ainsi perdu des dizaines de milliers d’euros. Alors qu'un procès doit avoir lieu, on fait le point sur l'affaire.

Lire l'article
10/8/2022

Pourquoi certaines sociétés de portage sont meilleures que d’autres ?

Parmi les offres des sociétés de portage, comment choisir celle qui vous convient le mieux ? Voici quelques astuces pour bien choisir sa société de portage.

Lire l'article
1/8/2022

Choisir le statut auto-entrepreneur ou le portage salarial ?

A la création de votre entreprise, la question du statut est très importante. Chaque projet est différent et il faut choisir une solution adaptée à celui-ci ...

Lire l'article
25/7/2022

La mutuelle en portage : ce qu'il faut savoir

En portage salarial, il est possible de bénéficier d’une mutuelle et d’une bonne couverture santé. Quelles sont les conditions pour en profiter ?

Lire l'article
12/7/2022

Les avantages et inconvénients du portage

Le portage salarial est un statut à mi-chemin entre indépendance et salariat. Il réussit un pari presque impossible : rassembler les avantages des deux mondes.

Lire l'article
11/7/2022

À qui s'adresse le portage et quelles en sont les conditions ?

Vous êtes salarié et souhaitez vous lancer en tant que freelance ? Vous êtes entrepreneur et voulez sécuriser votre activité ? Le portage salarial, entre indépendance et salariat, répondra à vos besoins tout en facilitant votre vie d’entrepreneur.

Lire l'article

Pourquoi choisir Embarq ?

L’océan est rempli d’acteurs du portage salarial, on vous donne quelques indications pour vous aider dans votre navigation.

La vie d'indépendant

Profitez du mode de vie d’un indépendant, sans les inconvénients de gestion et de précarité !

En savoir plus

Les avantages du salarié

Bénéficiez d’une mutuelle, des cotisations retraites,  des tickets restaurants, du crédit à la formation... et bien plus encore !

En savoir plus

Les avis

Tous nos utilisateurs sont conquis, pourquoi pas vous ?

Voir nos avis Google

Le label zéro frais caché

Ce label garantit que nous travaillons dans votre intérêt, avant le nôtre.

En savoir plus

Les ressources

Nous creusons tous les sujets qui piquent votre curiosité professionnelle, afin de vous accompagner dans votre carrière.

Ebooks
Webinaires
Guide du portage

Les applications

Qui dit vie simple, dit expérience utilisateur simple.

Les événements avec l'équipage

L’équipe vous donne rendez-vous plusieurs fois dans l’année pour des apéros dinatoires et ateliers surprises, tartines de rigolade incluses.

Les avis de nos matelots

5/5 d’après 193+ avis utilisateurs.
Voir tous nos avis Google
Le 12 novembre 2023

Merci à l'équipage Embarq qui est très professionnel. Je recommande vivement ce partenaire qui fait un sans faute tant dans la relation que dans la production des éléments contractuels, des salaires et des charges sociales. Un grand merci et à très bientôt

Laurence
Directrice des Ressources Humaines
Le 10 août 2023

Excellente expérience avec chaque interlocuteur ! Contact agréable, professionnel et très réactif ! L'application est conviviale. L'offre est, par ailleurs, compétitive et conforme au label zéro frais cachés. Je recommande sans réserve!

Arnaud
Directeur Général de filiale
Le 5 août 2023

Deux missions « portées » par Embarq : une mission courte où tout fut mis en place en moins de 48h et une mission longue de 7 mois, 1 an après. Embarq avait toujours mes coordonnées. Service, conseil, contact, application, tout est parfait. Pour ceux qui veulent rester salariés je recommande.

Philippe
Sales Director
Croissance

+150% / an

Embarq suit une vitesse de croisière depuis sa création qui atteint entre 100% et 150% de croissance par an.

Découvrir notre histoire
Taux de recommandation

94 / 100

Notre taux de recommandation (appelé NPS) nous classe parmi les rares entreprises avec un score supérieur à 90.