AccueilPortage salarial
Retraite

Portage et retraite : comment ça marche ?

tirelire pour retraiteBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Vous vous interrogez sur les conséquences du portage salarial sur votre retraite ? Ou bien sur la possibilité d’exercer une activité de consultant une fois arrivé(e) au terme de votre vie active ? En effet, il y a deux manières de considérer la question du portage salarial et de la retraite. D’une part, l’impact d’une activité de portage sur le montant de votre future pension, car les salariés portés cotisent pour la retraite dans le cadre de leur protection sociale – cela fait partie des droits et obligations du salarié porté. D’autre part, la possibilité de pratiquer le cumul emploi / retraite en portage et de continuer une activité professionnelle. Dans cet article, nous faisons la lumière sur ces deux aspects.

Le portage salarial, qu'est-ce que c'est ?

Le portage salarial, c'est une relation tripartite entre vous, une entreprise de portage salarial et votre client. En tant que travailleur indépendant, vous pouvez exercer votre activité tout en déléguant la facturation de vos prestations à une entreprise de portage salarial. Vous êtes alors salarié(e) de cette société et vous êtes lié à votre client par un contrat de prestation de services. Chaque mois, vous percevrez un salaire, en fonction de votre facturation. Vous payez donc des charges sociales sur votre chiffre d'affaires. Elle financent les prestations sociales auxquelles vous aurez le droit, ainsi que votre assurance responsabilité civile.

Les entreprises de portage salarial s'occupent de toute la partie administrative de votre activité, vous n'avez plus qu'à vous concentrer sur la prospection et vos missions.

Vous pouvez vérifier que votre profession est bien éligible au portage salarial dans notre article sur les profils en portage salarial.

Quel est l’impact du portage salarial sur votre future retraite ?

Le succès du portage salarial s’explique par les nombreux avantages dont bénéficient les consultants portés. Dans le cadre d'un CDI ou d'un CDD de portage salarial, vous n'êtes plus considéré comme un travailleur indépendant. En effet, aux yeux de la loi, vous êtes salarié d'une société de portage. La convention collective du portage prévoie une couverture sociale propre au statut de salarié, à savoir : l’affiliation au régime général de la Sécurité sociale, l’assurance chômage, responsabilité civile professionnelle, les congés payés, mais aussi les cotisations pour la retraite. Cette couverture sociale est bien meilleure que celle des travailleurs indépendants "classiques".

Portage salarial et retraite : les cotisations

Il faut savoir que les revenus en portage sont soumis aux cotisations sociales. Vous payez à la fois les cotisations patronales et salariales. Celles-ci sont prélevées par votre société de portage salarial sur le chiffre d’affaires, en même temps que les frais de gestion.

Le salaire touché par le consultant équivaut ainsi à 50 % environ du bénéfice réalisé, ce qui est moins élevé qu’avec d’autres statuts juridiques (comme pour l’auto-entrepreneur). Mais la bonne nouvelle, c’est que le consultant porté cotise au régime des salariés et cumule ainsi des droits à la retraite sur la base de son salaire annuel.

Pour valider un trimestre, il faut percevoir dans l’année une rémunération égale à 150 fois le montant du Smic horaire brut, soit 1 537,50 € (en 2021). Ce qui veut dire qu’il faut toucher 3 075 € pour valider deux trimestres, 4 612,50 € pour en valider trois, et 6 150 € pour en valider quatre sur l’année.

Le calcul de la pension de retraite

Si vous exercez une activité en portage, le calcul du montant de votre pension de retraite se fera, comme pour les salariés, sur la base de 50 % de la moyenne des 25 meilleures années de revenus. Notez que ce sont les rémunérations brutes qui sont prises en compte, à savoir : le chiffre d’affaires moins les frais de gestion de l’entreprise de portage, moins les charges patronales.

En même temps que vous cotisez au régime général de la Sécurité sociale, vous bénéficiez aussi du régime complémentaire Agirc-Arrco. C’est l’un des avantages du portage, car ce régime est très avantageux, en particulier lorsque les revenus sont élevés. Ainsi, les rémunérations supérieures au plafond de la Sécurité sociale (3 428 € en 2021) permettent de cotiser 21,59 % et de bénéficier d’un plus grand nombre de points de retraite complémentaire.

En résumé, pour comprendre les liens entre portage salarial et retraite, il suffit de garder en tête que les années d’activité en tant que consultant porté comptent comme des années de salariat « classique » au moment de déterminer l’âge de la retraite et le montant des pensions.

Calcul de la retraite

L’emploi en portage pour valoriser sa pension de retraite

Un autre point important, au sujet du portage salarial et de la retraite, a trait à la possibilité d’exercer une activité en portage à l’approche de l’âge du départ, afin de valoriser votre pension. Cela peut être le cas si vous peinez à retrouver un emploi en tant que senior.

Signer un contrat de travail avec une société de portage vous permet ainsi de valider vos trimestres manquants, d’améliorer la moyenne des 25 dernières années en conservant un salaire annuel moyen élevé, ou d’accumuler des points pour le régime complémentaire.

En optant pour le portage salarial pour garder une activité, vous profitez aussi de tous les autres avantages du statut de salarié, dont une protection sociale accrue : congés payés, assurance chômage (vous pourrez percevoir vos allocations entre deux missions, par exemple), et indemnités en cas d’arrêt de travail (voir à ce sujet notre article portage salarial et arrêt maladie).

Pouvez-vous cumuler portage salarial et retraite ?

Le lien entre portage salarial et retraite ne se limite pas à une question de calcul de pension. Il est aussi possible de bénéficier du portage pour travailler au-delà de l’âge de la retraite. Un tel cumul emploi-retraite revêt plusieurs avantages :

  • Vous restez actif(ve)
  • Vous complétez vos revenus
  • Vous continuez à faire valoir votre expertise
  • Vous déléguez vos démarches administratives et comptables à l’entreprise de portage
  • Votre profil est attractif pour les clients, qui peuvent profiter des compétences souhaitées sans avoir à recruter

Il y a toutefois un inconvénient à combiner portage salarial et retraite : vous restez redevable des mêmes charges que les salariés actifs. Ce qui signifie que vous cotisez pour le chômage (sans y avoir droit) et pour la retraite (sans pouvoir augmenter vos droits).

Comment fonctionne le cumul emploi / retraite en portage ?

Cumuler une activité en portage salarial et la retraite est tout à fait possible. Vous pouvez ainsi additionner pensions et revenus d’activité. Mais en fonction de votre situation, il est possible que vous revenus soient soumis à un plafond.

Vous pouvez toucher vos pensions et vos revenus en intégralité si :

  • Vous avez atteint l’âge légal de la retraite ;
  • Vous avez liquidé vos pensions (régime de base et régime complémentaire) ;
  • Vous reprenez une activité en portage dans un domaine qui dépend d’un régime de retraite différent de celui qui vous verse votre pension.

En revanche, le cumul portage salarial et retraite est partiel si vous ne remplissez pas ces conditions. Auquel cas, le plafond est fixé à :

  • 1,6 fois le Smic (soit 2 543,15 € à compter d’octobre 2021),
  • ou la moyenne des trois derniers salaires perçus avant la retraite.

Sachant que c’est le plafond le plus élevé qui est retenu pour faire le calcul. En cas de dépassement, la pension cumulée est réduite dans les mêmes proportions, jusqu’à ce que vous repassiez sous le plafond ou que vous mettiez fin à votre activité. 

Enfin, pensez aux démarches à accomplir pour cumuler portage salarial et retraite. Vous devez informer de votre reprise d’activité la dernière caisse de retraite à laquelle vous avez été affilié(e), ou celle auprès de laquelle vous avez cotisé le plus longtemps. Il vous faut aussi communiquer l’identité de la société de portage, la date du début d'activité, déclarer sur l’honneur que vous avez liquidé vos pensions, et indiquer la nature et le montant des revenus perçus si vous dépassez le plafond.

Pour finir, une fois retraité, vous pouvez parfaitement poursuivre votre activité en tant que travailleur indépendant (par exemple, via une micro-entreprise), et votre pension de retraite.

Nos derniers articles du même thème :

16/8/2022

Frais cachés en portage : le point sur l'affaire des marges arrières

Au début des années 2000, certaines sociétés de portage ont appliqué des “marges arrières”. Certains indépendants auraient ainsi perdu des dizaines de milliers d’euros. Alors qu'un procès doit avoir lieu, on fait le point sur l'affaire.

Lire l'article
10/8/2022

Pourquoi certaines sociétés de portage sont meilleures que d’autres ?

Parmi les offres des sociétés de portage, comment choisir celle qui vous convient le mieux ? Voici quelques astuces pour bien choisir sa société de portage.

Lire l'article
1/8/2022

Choisir le statut auto-entrepreneur ou le portage salarial ?

A la création de votre entreprise, la question du statut est très importante. Chaque projet est différent et il faut choisir une solution adaptée à celui-ci ...

Lire l'article
25/7/2022

La mutuelle en portage : ce qu'il faut savoir

En portage salarial, il est possible de bénéficier d’une mutuelle et d’une bonne couverture santé. Quelles sont les conditions pour en profiter ?

Lire l'article
12/7/2022

Les avantages et inconvénients du portage

Le portage salarial est un statut à mi-chemin entre indépendance et salariat. Il réussit un pari presque impossible : rassembler les avantages des deux mondes.

Lire l'article
11/7/2022

À qui s'adresse le portage et quelles en sont les conditions ?

Vous êtes salarié et souhaitez vous lancer en tant que freelance ? Vous êtes entrepreneur et voulez sécuriser votre activité ? Le portage salarial, entre indépendance et salariat, répondra à vos besoins tout en facilitant votre vie d’entrepreneur.

Lire l'article

Pourquoi choisir Embarq ?

L’océan est rempli d’acteurs du portage salarial, on vous donne quelques indications pour vous aider dans votre navigation.

La vie d'indépendant

Profitez du mode de vie d’un indépendant, sans les inconvénients de gestion et de précarité !

En savoir plus

Les avantages du salarié

Bénéficiez d’une mutuelle, des cotisations retraites,  des tickets restaurants, du crédit à la formation... et bien plus encore !

En savoir plus

Les avis

Tous nos utilisateurs sont conquis, pourquoi pas vous ?

Voir nos avis Google

Le label zéro frais caché

Ce label garantit que nous travaillons dans votre intérêt, avant le nôtre.

En savoir plus

Les ressources

Nous creusons tous les sujets qui piquent votre curiosité professionnelle, afin de vous accompagner dans votre carrière.

Ebooks
Webinaires
Guide du portage

Les applications

Qui dit vie simple, dit expérience utilisateur simple.

Les événements avec l'équipage

L’équipe vous donne rendez-vous plusieurs fois dans l’année pour des apéros dinatoires et ateliers surprises, tartines de rigolade incluses.

Les avis de nos matelots

5/5 d’après 193+ avis utilisateurs.
Voir tous nos avis Google
Le 12 novembre 2023

Merci à l'équipage Embarq qui est très professionnel. Je recommande vivement ce partenaire qui fait un sans faute tant dans la relation que dans la production des éléments contractuels, des salaires et des charges sociales. Un grand merci et à très bientôt

Laurence
Directrice des Ressources Humaines
Le 10 août 2023

Excellente expérience avec chaque interlocuteur ! Contact agréable, professionnel et très réactif ! L'application est conviviale. L'offre est, par ailleurs, compétitive et conforme au label zéro frais cachés. Je recommande sans réserve!

Arnaud
Directeur Général de filiale
Le 5 août 2023

Deux missions « portées » par Embarq : une mission courte où tout fut mis en place en moins de 48h et une mission longue de 7 mois, 1 an après. Embarq avait toujours mes coordonnées. Service, conseil, contact, application, tout est parfait. Pour ceux qui veulent rester salariés je recommande.

Philippe
Sales Director
Croissance

+150% / an

Embarq suit une vitesse de croisière depuis sa création qui atteint entre 100% et 150% de croissance par an.

Découvrir notre histoire
Taux de recommandation

94 / 100

Notre taux de recommandation (appelé NPS) nous classe parmi les rares entreprises avec un score supérieur à 90.