Facebook Pixel

Portage salarial dans le bâtiment : comment ça fonctionne ?

Clément avatar

Écrit par Clément

Publié le 09/02/2022

gratte-ciel
Sommaire

Le modèle du portage salarial gagne du terrain dans tous les domaines d’activité, y compris dans le secteur du bâtiment. Il existe donc plusieurs profils de portage salarial. De plus en plus de professionnels du BTP sont séduits par la possibilité de devenir des salariés portés, avec tous les avantages procurés par un tel statut. Toutefois, la pratique du portage salarial dans le bâtiment est réservée à certains métiers (experts du génie civil, prestataires de services en BTP). Voici les réponses aux questions que vous vous posez au sujet du portage salarial dans le BTP.

Quelles sont les spécificités du portage salarial dans le secteur du bâtiment ?

Le secteur du bâtiment est très réglementé. L’équilibre risque-garantie y est très sensible pour les professionnels. C’est pourquoi exercer en tant qu’indépendant dans le BTP suppose de respecter de nombreuses obligations, comme le fait de souscrire des assurances et des garanties spécifiques (responsabilité civile professionnelle, garantie décennale pour les ouvrages réalisés) et d’effectuer des démarches administratives complexes.

Le portage salarial, avec son lot de protections et de garde-fous, est donc bien adapté aux métiers du secteur du bâtiment. En tant que salarié porté, vous êtes couvert par votre employeur (la société de portage salarial) par le biais d’une assurance en responsabilité civile professionnelle.

En vertu de ces particularités, le portage salarial dans le bâtiment est proposé par des sociétés de portage qui justifient d’une expérience significative en la matière et qui ont les reins assez solides pour couvrir les risques inhérents à ces métiers.

Qui peut bénéficier du portage salarial dans le bâtiment ?

Quels sont les métiers du bâtiment et du génie civil éligibles aux services de portage salarial ? Pour les raisons évoquées ci-dessus, seuls certains métiers sont concernés par le portage salarial dans le bâtiment. Ce sont surtout des professions liées à l’expertise en matière de construction et aux prestations de services en BTP, par exemple : 

  • Architecte

  • Consultant en maîtrise d’œuvre

  • Consultant en maîtrise d’ouvrage

  • Ingénieur en génie civil

  • Ingénieur en bureau d’études

  • Spécialiste de l’audit

L’exercice de ces métiers du bâtiment en portage salarial suppose de justifier d’une formation diplômante et d’une solide expérience professionnelle. C’est pourquoi une entreprise en portage salarial peut demander des justificatifs.

Ensuite, comme pour tout salarié porté, un expert du BTP peut choisir ses clients, négocier les modalités de ses prestations, et fixer ses tarifs comme un freelance en portage salarial. Il incombe à la société de portage de valider le contenu de la mission en fonction du périmètre des prestations qu’elle prend en charge. Si tout est en ordre, elle signe un contrat de travail avec l’indépendant expert, et un contrat de prestation avec l’entreprise cliente. Le salarié porté reçoit un salaire mensuel calculé à partir de son chiffre d’affaires.

Quels sont les avantages du portage salarial en BTP ?

Pour un indépendant souhaitant proposer des prestations de services en BTP, travailler sous l’égide d’une entreprise en portage revêt de multiples avantages :

  • Des démarches administratives simplifiées, prises en charge par la société de portage ;

  • Une grande souplesse dans l’exercice de sa profession ;

  • Une protection sociale similaire à celle dont bénéficie tout salarié (assurance maladie, assurance chômage, cotisations retraite, mutuelle) ;

  • Un salaire plus élevé (en comparaison avec celui d’un salarié « classique ») ;

Des avantages qui expliquent l’essor rapide du portage salarial dans le bâtiment. Et si vous vous lanciez à votre tour ?

Pour aller plus loin :

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter