AccueilGuide de la micro-entreprise
Creer Micro Entreprise en Ligne

Pourquoi créer une micro-entreprise en ligne ?

micro-entreprise en ligneBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Il faut l’avouer, cette démarche est beaucoup plus intéressante aussi bien en termes de temps que d’argent. Le fait est que, avec ou sans assistance, vous pouvez très bien devenir un auto-entrepreneur juridiquement reconnu et de manière officielle, sans bouger de chez vous, et sans avoir un local.

Cela vous tente ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans ce guide pour la création d’une micro-entreprise en ligne.

Pourquoi créer une micro-entreprise en ligne ?

Les avantages de la création d’une micro-entreprise en ligne sont nombreux.

Une solution plus pratique

La praticité de cette alternative est un de ses plus grands avantages. En choisissant de créer votre micro-entreprise à distance, vous pouvez entamer les démarches sans même bouger de chez vous. Tout peut se faire à partir de votre ordinateur, de votre salon ou même de votre chambre.

Il vous suffit de vous rendre sur une plateforme spécialisée ou directement sur le site web officiel du guichet unique INPI. Vous y trouverez toutes les informations que vous avez besoin de connaître : les formulaires à remplir, les documents à fournir, tous les outils pour créer une micro-entreprise en ligne, etc.

Vous devez aussi savoir qu’en ligne, les démarches ne sont pas seulement simples, elles sont plus accessibles. Avec cette solution, vous n’avez même pas besoin d’un diplôme ou de connaissances particulières. En cas d’incompréhension, de doutes ou si vous butez sur une difficulté, vous pouvez compter de nombreuses sources d’information. Vous pouvez consulter un tutoriel pour créer une micro-entreprise en ligne par exemple. Ce ne sont pas les guides, les articles informatifs et les vidéos portant sur le sujet qui manquent sur la toile.

Une option plus rapide

Les démarches administratives ont été simplifiées au maximum pour les futurs auto-entrepreneurs. Le seul hic : elles peuvent prendre un certain temps. C’est pour cela que la majorité des micro-entrepreneurs, notamment ceux qui choisissent de se lancer dans l’auto-entrepreneuriat en parallèle de leur statut de salarié, choisissent de confier la tâche à des plateformes juridiques spécialisées. Naturellement, leur service n’est pas gratuit.

Opter pour une entreprise en ligne est la meilleure des solutions si vous manquez de budget. Le processus de création d’une micro-entreprise en ligne est encore plus simple et plus rapide. Déjà, vous ne perdez pas votre temps dans les embouteillages, ou à faire des va-et-vient d’un bureau à l’autre au cas où des dossiers seraient manquants, ou de votre bureau à votre domicile si votre entreprise n’est pas domiciliée chez vous. Mais en plus, il n’y a pas de délai d’attente ni de traitement. Ainsi, le temps nécessaire pour créer une micro-entreprise en ligne est nettement réduit.

Une alternative plus économique

Opter pour une entreprise en ligne est certainement plus économique. Certes, les frais de création d’une micro-entreprise en ligne sont quasiment les mêmes que ceux appliqués pour une auto-entreprise classique. L’immatriculation est gratuite, mais les autres frais restent dus. N’espérez pas dépenser moins sur ce plan en particulier.

Néanmoins, vous vous épargnez de nombreuses dépenses qui deviennent, dans ce cas de figure, superflues : les frais de déplacement, les dépenses liées à la création et/ou à l’aménagement d’un local, l’achat d’équipements, etc. A priori, lorsque vous choisissez de créer une micro-entreprise en ligne, un site web suffit largement.

Comment créer une micro-entreprise en ligne en France ?

Les formalités pour créer une micro-entreprise en ligne sont quasiment les mêmes que celles à suivre pour une procédure de création classique. 

Les étapes

Ci-dessous les étapes principales que vous devez suivre : 

  • La déclaration d’activité en ligne sur le site web du guichet unique INPI via le remplissage d’un formulaire et l’envoi des documents justificatifs demandés.
  • L’immatriculation qui permet d’obtenir les numéros d'identification SIREN et SIRET, ainsi que le code APE.
  • L’inscription au registre adéquat. Normalement, aujourd’hui, il n’y a pas qu’un seul répertoire principal : le Registre national des entreprises. Les frais d’inscription vont, cela dit, varier en fonction du type d’articité.

A noter qu’après avoir déclaré le début de vos activités en ligne, vous receverez normalement un email à l’adresse électronique que vous aviez indiquée. Cet email vous confirmera la réception de votre dossier ainsi que l’enregistrement de votre micro-entreprise. Votre dossier sera, par la suite, transféré à l’INSEE, à l’URSSAF, au centre des impôts ou à la Sécurité sociale, en fonction de votre activité.

Les documents requis

Même en ligne, vous devrez quand même fournir certains documents afin que votre auto-entreprise soit créée. Pour gagner du temps, préparez à l’avance : 

  • Un justificatif d'identité. Il peut s’agir d’une copie recto-verso de votre carte nationale d’identité ou de votre passeport, à condition qu’il soit encore valide.
  • Un justificatif de domicile. Vous pouvez utiliser une facture d'électricité, un RIB, voire un avis de taxe foncière, à condition que le document soit daté de moins de trois mois. Si vous habitez chez une tierce personne, vous pouvez fournir une attestation d’hébergement signée de votre hébergeur.

On pourra vous demander des documents supplémentaires en fonction de vos activités professionnelles : 

  • Une attestation de non-condamnation et de filiation en cas d’activité artisanale ou commerciale.
  • Un contrat de domiciliation si vous êtes agent commercial.
  • Un justificatif d’expérience ou de compétences (diplôme ou autre) si vous vous lancez dans une activité artisanale et réglementée.

Créer une micro-entreprise en ligne : par où commencer ?

Vous avez deux solutions : soit vous vous lancez seul, sans l’aide de personne. C’est la solution la plus économique et la plus adaptée si vous voulez créer une micro-entreprise en ligne sans apport. Soit, vous vous faites accompagner. C’est une option pratique si vous n’avez pas de temps à consacrer à votre projet, mais ça peut vous coûter cher.

Démarches pour créer une micro-entreprise en ligne seul

Ne vous inquiétez pas, les formalités pour créer une micro-entreprise en ligne sont très simples. Depuis le 1er janvier 2023, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel du Guichet électronique des formalités d’entreprises, plus communément connu sous le surnom Guichet unique. Cette plateforme est gérée par l’INPI et on peut accéder au formulaire de déclaration gratuitement. 

Pour devenir auto-entrepreneur en ligne ainsi, vous devez juste : 

  • Aller sur le site du guichet unique.
  • Créer votre compte.
  • Sélectionner “Entreprise individuelle”.
  • Fournir les documents exigés.

Cette étape est vraiment simple. Cela dit, elle peut prendre du temps. Assurez-vous donc d’en disposer de suffisamment pour rester concentré et pour ne pas faire d’erreurs. La précipitation est l’un des pièges à éviter lors de la création d’une micro-entreprise en ligne.

Créer une micro-entreprise en ligne avec l’aide d’un expert

Notez avant tout qu’il n’y a aucune honte à solliciter de l’assistance pour la création d’une micro-entreprise en ligne. Certes, le processus est extrêmement simple. Mais comme dit précédemment, il peut prendre du temps et demande mûres réflexions. Si vous avez des contraintes de temps, et si vous n’y connaissez rien dans les démarches administratives, il est vivement recommandé de déléguer la tâche à des professionnels.

Nombreuses sont les plateformes juridiques qui proposent des services de création de micro-entreprise en ligne aujourd’hui. En sollicitant leur aide, non seulement, vous allez bénéficier de nombreux et judicieux conseils pour créer une micro-entreprise en ligne. Mais en plus, vous pourrez également avoir la garantie que votre entreprise a été créée en toute légalité et dans les normes. 

Bien évidemment, ce type d’accompagnement n’est pas gratuit. Mais dites-vous que le jeu en vaut la chandelle. En contrepartie de cette dépense supplémentaire, vous retirez des bénéfices non-négligeables : 

  • Une micro-entreprise créée rapidement, mais sans erreur.
  • Une micro-entreprise créée avec la garantie d’une conformité sur le plan juridique et comptable.

Meilleures pratiques pour créer une micro-entreprise en ligne

Développer un site web n’est pas suffisant. C’est l’une des erreurs courantes lors de la création d’une micro-entreprise en ligne. Même sans local, vous devez quand même mettre en place une stratégie marketing et de vente efficace pour lancer votre activité. Raison pour laquelle, vous devez commencer par développer votre présence en ligne en faisant attention : 

  • Au nom de domaine de votre site web.
  • A son référencement.
  • A ses réseaux sociaux.

Vous devez optimiser au maximum votre existence en ligne en optant pour tous les canaux de communication possibles. Pour ne pas vous retrouver face à de grosses difficultés, pensez également à utiliser des outils plus adaptés pour la gestion des clients, mais aussi pour la gestion des transactions en ligne.

Par ailleurs, opter pour une micro-entreprise en ligne ne vous exempte pas de certaines obligations légales telles que la protection des données personnelles des utilisateurs de votre site ou la publication des mentions légales ci- dessus.

Nos derniers articles du même thème :

13/1/24

Les différents impôts d'une micro-entreprise

Le statut de micro-entreprise n'exempte pas son propriétaire d’impôts.

Lire l'article
13/1/24

Qu'est-ce qu'une micro-entreprise dans l'achat et la vente de véhicules ?

La création d'une micro-entreprise dans l'achat et la vente de véhicules est une opportunité lucrative dans le secteur automobile.

Lire l'article
13/1/24

Qu'est-ce qu'une micro-entreprise de couture ?

Lancer une micro-entreprise dans le domaine de la couture est une entreprise gratifiante, vous permettant de mettre en valeur vos compétences

Lire l'article
13/1/24

Démission pour création de micro-entreprise et chômage ?

Opter pour la démission en vue de créer sa propre micro-entreprise ouvre la voie à une aventure entrepreneuriale prometteuse, bien que parsemée de défis.

Lire l'article
28/11/23

Qui est concerné par la CFE ?

Les obligations fiscales du micro-entrepreneur ne se limitent pas à l’impôt sur le revenu

Lire l'article
28/11/23

Les Bases de l'Impôt en Micro-Entreprise

Si vous êtes un entrepreneur individuel ou que vous envisagez de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale.

Lire l'article