AccueilGuide formation professionnelle
Formation carte professionnelle immobilier

Quelle formation faut-il faire pour obtenir sa carte d'agent immobilier ?

carte professionnelleBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Dans de nombreux pays comme en France, tous les agents immobiliers doivent obligatoirement disposer d’une carte professionnelle pour exercer leur métier légalement. Il en existe trois types dont la carte S, la carte G et la carte T. C’est de ce dernier que les agents immobiliers ont besoin. Mais comment l’obtenir ? Quelle est la durée de sa validité ? Faut-il suivre une formation pour la renouveler ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Quelle formation faut-il faire pour obtenir sa carte d'agent immobilier ?

La carte T, également appelée carte de transaction immobilière, est une carte professionnelle délivrée aux professionnels de l’immobilier par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). Elle atteste leur aptitude à exercer ce métier légalement. 5 conditions sont à respecter pour l’obtenir :

  • Aptitude professionnelle
  • Assurance responsabilité civile professionnelle ou RC Pro
  • Absence d’incapacité ou d’interdiction d’exercice
  • Garantie financière si l’agent détient des fonds, des effets ou des valeurs
  • Immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS)

Pour valider la condition d’aptitude professionnelle, il faut que l’agent immobilier ait au minimum un bac+2 en immobilier. D’autres diplômes permettent aussi d’obtenir la carte T :

  • Licence professionnelle en gestion et carrière immobilière
  • Bac +3 en commerce, droit ou économie
  • Bac +3 obtenue dans un institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitat (ICH)
  • Certificat enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) classé au niveau II (licence, bac +3)

Quelle est la durée de validité de la carte professionnelle de conseiller immobilier ?

La carte professionnelle de conseiller immobilier est valable trois ans. Cependant, le titulaire ne doit pas attendre la fin de ce délai pour demander le renouvellement de sa carte. En effet, la demande doit se faire deux mois avant la date d’expiration. Il faudra l’adresser à la CCI par courrier ou dépôt de dossiers. Pour préserver sa validité, l’agent immobilier doit respecter ce délai de renouvellement, ainsi que toutes les obligations professionnelles en vigueur.

Doit-on faire une formation pour le renouvellement de la carte professionnelle ?

La loi ALUR, promulguée en 2014 a imposé des conditions plus strictes sur le renouvellement de la carte professionnelle. Elle a instauré une obligation de formation continue dans le but d’optimiser la protection des consommateurs et d’assurer le professionnalisme ainsi que la qualité de travail des agents œuvrant dans le domaine de l’immobilier.

Aussi, chaque agent immobilier doit obligatoirement suivre une formation continue lui permettant de préserver ses compétences et de mettre à jour ses connaissances. Cette formation va aussi l’aider à acquérir de nouvelles compétences et suivre les évolutions réglementaires et juridiques dans le domaine de l’immobilier.  

Sur une période de 3 ans, le titulaire de la carte (Transaction, Gestion ou Syndic) doit suivre 42 heures de formation au minimum. Il faut qu’elle soit en rapport direct avec son activité professionnelle. Depuis début janvier 2021, une autre règle vient s’appliquer aux formations continues nécessaires au renouvellement de la carte professionnelle. Il faut y consacrer au minimum :

  • 2 heures pour se former sur la non-discrimination dans l’accès au logement
  • 2 heures pour se former aux règles déontologiques

Au cas où le titulaire de la carte ne respecterait pas cette obligation de formation continue, il ne pourra pas la renouveler. Il faut quand même préciser que le titulaire de la carte n’est pas obligé de se limiter à ces heures minimums obligatoires. S’il le souhaite, il peut suivre des formations complémentaires.

Comment renouveler sa carte professionnelle ?

Deux mois avant la fin de validité de la carte, le titulaire doit déposer sa demande de renouvellement sous la forme d’un cerfa auprès du CCI. Il faut y joindre les pièces justificatives exigées à savoir :

  • Les attestations de formation sur les 3 dernières années
  • L’attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle
  • La copie de la carte d’identité en cours de validité

D’autres pièces justificatives peuvent s’y ajouter en fonction de la profession immobilière. La liste est disponible sur le site de la CCI. Il faut prévoir 130 € pour faire ce renouvellement. Quand tous les documents sont réunis vous pouvez suivre les étapes suivantes pour effectuer la demande de renouvellement :

  • Se connecter à l’espace CCIWebstore et aller sur « renouvellement ».
  • faire le paiement en ligne
  • remplir le formulaire cerfa n° 15321*03 et y joindre les pièces justificatives
  • signer la demande électroniquement.

Vous recevrez un email de confirmation lorsque votre dossier sera validé. Vous y trouverez aussi les informations sur le renvoi de votre ancienne carte professionnelle.

Comment devenir agent immobilier en plus de son travail ?

Du moment qu’un salarié respecte les termes de son contrat de travail, il peut se lancer dans une carrière d’agent immobilier en plus de son travail actuel. Le fait de cumuler son emploi avec une telle activité lui permettra de préserver la sécurité d’un emploi salarié tout en préparant une reconversion professionnelle. Pour réussir dans cette voie, il faut faire attention sur quelques points essentiels :

  • Bien se renseigner sur les règles qui s’appliquent au métier de l’agent immobilier
  • Se former pour acquérir les compétences nécessaires à cette profession, mais aussi pour obtenir les certifications nécessaires à l’obtention de la carte T.
  • S’assurer d’avoir le temps nécessaire à sa carrière d’agent immobilier
  • Bien organiser son emploi du temps pour garder l’équilibre entre le travail actuel et la nouvelle carrière d’agent immobilier
  • Développer son réseau pour se connecter avec d’autres professionnels de l’immobilier et des clients potentiels
  • Acquérir de l’expérience en travaillant sur des projets plus petits et remonter progressivement vers des transactions plus importantes.

Quelle est la retraite pour un agent immobilier ?

En général, la retraite pour un agent immobilier fonctionne de la même manière que pour les autres travailleurs. L’âge légal de départ à la retraite pour l’agent immobilier est de :

  • 61 ans et 2 mois s’il est artisan commerçant né en 1953
  • 61 ans et 7 mois s’il est né en 1954
  • 62 ans s’il est né en 1955 ou après

Pour les régimes de base, gérés par le régime général de la sécurité sociale, les agents immobiliers cotisent au cours de leur carrière. Leurs droits à la retraite dépendent ensuite des cotisations versées. Le calcul est basé sur le nombre de trimestres cotisés et du salaire moyen perçu au cours de la carrière.

L’agent immobilier peut aussi cotiser à des régimes complémentaires pour cumuler des points de retraite supplémentaires. Ils viendront s’ajouter à sa pension de retraite du régime général. Quant aux cotisations sociales, elles sont calculées en pourcentage des revenus professionnels.

Nos derniers articles du même thème :

21/9/2023

Envie de changement, vers une évolution professionnelle ?

Avoir un besoin d'évolution professionnel, c'est normal. Mais pour qu'elle se passe au mieux, l'évolution professionnelle se prépare sur plusieurs plans.

Lire l'article
20/9/2023

Devenir pompier professionnel : comment faire ?

Devenir pompier professionnel n’est pas impossible si votre vocation est de servir et de protéger les autres.

Lire l'article
20/9/2023

Pourquoi suivre une formation professionnelle en anglais ?

Le saviez-vous ? L’anglais est la langue la plus parlée dans le monde.

Lire l'article
20/9/2023

Comment mener un entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est vital pour une bonne gestion des ressources humaines, et donc pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Lire l'article
21/8/2023

Stagiaire de la formation professionnelle : qu'est-ce que c'est ?!

Le financement d'une formation professionnelle ne fait pas partie des attributions de la CAF, mais elle joue un rôle dans l'obtention des aides.

Lire l'article
21/8/2023

Se former pour mieux performer : comment en faire la demande lors de votre entretien professionnel ?

L’entretien professionnel aide l’employeur à identifier les besoins en formation professionnelle. Voici comment conduire un entretien de manière efficace.

Lire l'article