Facebook PixelPortage salarial : avantages et inconvénients | Embarq

Portage salarial : avantages et inconvénients

Clément avatar

Écrit par Clément

Publié le 23/03/2021

En 2020, le portage salarial représente pas moins de 100 000 personnes en France, avec une croissance annuelle de 10% en moyenne. Flexibilité du travail, protection sociale, simplicité administrative, assurance chômage,… Les entrepreneurs indépendants sont de plus en plus nombreux à choisir cette solution. Dans cet article, on passe en revue les avantages et inconvénients du statut de portage salarial ainsi que les démarches professionnelles pour en bénéficier.

👍 Les avantages du portage salarial  

Le portage salarial est une nouvelle forme d'emploi à mi-chemin entre indépendance et salariat. Il réussit un pari presque impossible : rassembler les avantages des deux mondes. On vous explique tout sur les avantages de ce statut pour des freelances ou auto-entrepreneur qui souhaitent s’orienter dans cette direction pour leur projet.  

Simplification de la gestion administrative 

Pour commencer, le portage salarial a un avantage essentiel : il ne nécessite pas de création d’entreprise ou de société. Rédaction des statuts, déclaration auprès du greffe, ouverture de capital, etc… Plus besoin de vous soucier de ces sujets. Déléguez cette partie pour vous concentrer sur l’essentiel, vos missions et à la gestion de vos clients en tant que consultant.  

Tout se résume en 3 étapes :  

  1. Vous sélectionnez une société de portage  

  2. Vous signez un contrat de portage (CDD ou CDI) avec celle-ci. En échange d’une commission (dont vous définissez ensemble le montant), l’entreprise s’engage alors à gérer vos démarches administratives, légales, financières (facture, recouvrement, contrat, cotisations, etc.) et à vous verser un revenu (sous forme de salaire avec fiche de paie). 

  3. Vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur l’essentiel : vos clients et vos missions. 

Aujourd’hui, la partie administrative représenterait environ un tiers du temps de travail des indépendants. C’est trop. Le temps que vous gagnez avec le choix du portage salarial a donc un impact considérable. C’est plus d’un jour et demi par semaine que vous pouvez consacrer à d’autres activités, aussi bien personnelles que professionnelles (prospection, prestation, mission pour un client, loisirs, etc.).  

Les avantages du salariat

Au-delà de vous éviter les lourdeurs administratives, le portage vous permet de bénéficier des mêmes avantages que si vous étiez salarié d’une entreprise. Plus concrètement, cela veut dire :  

  • Un revenu sécurisé : Vous cotisez au régime général et bénéficiez ainsi de congés payés, de l’assurance chômage et de la cotisation retraite (au même titre qu'un salarié au sein d’une société). Vous percevez par ailleurs un salaire (qui peut être lissé à votre demande) comme rémunération, ce qui montre la sécurité grâce au portage salarial.  

  • Un confort de vie : Vous avez accès à des choses simples qui font pourtant toutes la différence (comité d’entreprise, tickets restaurants, etc.) comme un salarié pourrait en bénéficier grâce au statut de son emploi.  

  • Une bonne couverture santé : Au même titre qu’un salarié, vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale. En complément, vous bénéficiez également d’une mutuelle d’entreprise. Vous n’avez ainsi plus de raisons de vous soucier de vos frais de santé. 

  • Une assurance professionnelle : Lorsque vous exercez une activité professionnelle, il est conseillé d’avoir une assurance santé civile professionnelle. Si elle n’est obligatoire que pour certaines professions (santé, droit, tourisme, etc.), elle vous permet de vous prémunir d’éventuels risques (accident, etc.). Cette assurance est prise en charge également. 

  • Un large choix de formations : Comme tout travailleur, vous cumulez des droits à formation. C’est le Compte Professionnel Formation (CPF). Sur ce catalogue, toutes les formations ne sont pas forcément référencées. Votre entreprise de portage vous permet donc d’accéder à une offre complémentaire (avec souvent des milliers de possibilités).  

  • L’accès à l’immobilier : Contrat de travail, fiches de paie, lissage des salaires, … Autant de choses qui sont impossibles sous le régime micro entrepreneur, mais bien réelles avec le portage. Idéal quand il s’agit de louer ou d'acheter un bien immobilier ! 

Un accompagnement grâce à des experts

Dernier point clé, en portage, vous n’êtes plus seul. Une équipe d'experts (juristes, avocats, comptables, etc.) est là pour vous accompagner au quotidien dans votre activité et vos démarches d’entrepreneur. La plupart des entreprises proposent également des aides diverses (proposition de missions, plateforme d’échanges entre portés, etc.). Vous pouvez ainsi avancer sereinement concernant votre activité d’indépendant, vos clients et votre mission pour ces derniers.  

👎 Les inconvénients du portage salarial

Comme tout statut, le portage salarial a également des contraintes qu’il convient de prendre en compte. Voici les 4 principales : 

  • Un coût à intégrer : Les charges sociales (de 40 à 43%) sont plus élevées que pour la microentreprise (environ 20%). La raison ? Les cotisations liées aux avantages évoqués plus haut (assurance chômage, mutuelle, etc.). Il faut également ajouter les frais de gestion de l’entreprise de portage (entre 5% et 12%). 

  • Un chiffre d’affaires minimum : Le portage salarial est accessible à condition de justifier d’un certain montant de revenus. Ils doivent être d’au moins 35€ de l’heure ou 250€ par jour, par rapport à vos prestations. Avec un chiffre d’affaires inférieur, il est impossible de faire appel à une société de portage.  

  • Un profil particulier : Il faut disposer d’un statut de cadre et proposer des prestations de service (hors professionnels de santé & professions réglementées). L’accès au portage salarial est réservé aux consultants indépendants et donc aux métiers de conseils. Les activités commerciales ne peuvent pas prétendre à ce service.  

  • Un manque de transparence : Au même titre que certaines banques, des sociétés de portage salarial pratiquent des frais cachés. Pour vous en prémunir, choisissez les sociétés avec le label “Zéro frais cachés”, délivré par la Fedep’s


Conclusion

Le portage salarial est un statut avec de nombreux avantages, mais aussi certaines contraintes à prendre en compte lorsque vous êtes auto entrepreneur et que vous souhaitez vous concentrer sur votre activité. Des questions sur le sujet ? Consultez notre FAQ ou écrivez-nous

Clément avatar

Écrit par Clément

Publié le 23/03/2021

Découvrez d’autres articles de la même catégorie :

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter