AccueilGuide formation professionnelle
Institut Formation Professionnels Sante

Formation des professionnels de santé : quel impact sur le système de soins ?

institut de santé Businessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

En majeure partie, les acteurs du système de santé sont préparés auprès des instituts de formation des professionnels de santé. Ces derniers dispensent différentes formations de santé, incluant les filières de la santé publique. Cependant, avant de suivre une formation, il faut toujours se renseigner pour avoir l’assurance d’intégrer une école de santé reconnue par l'État. Être diplômé sortant d’un institut reconnu offre de nombreux débouchés.

Un institut, qu'est-ce que c'est ?

Selon les définitions des dictionnaires « Larousse » et « Le Robert », l’institut est un corps composé de savants, d’artistes, de littéraires. C’est aussi la dénomination adoptée par divers établissements créés pour un but précis. On trouve par exemple des instituts de recherche, des établissements d’enseignement.

Alors, un institut de formation des professionnels de santé est une structure d’enseignement supérieur qui propose des formations dans le domaine de la santé. C’est un établissement qui est souvent rattaché à des universités, des organismes de santé et des centres hospitaliers.

Quelles sont les filières de la santé publique ?

Il faut distinguer la santé publique de la santé. Si la santé se focalise seulement sur le soin de l’individu, la santé publique, par contre, fixe une vision plus large. Elle cherche à résoudre les problèmes de santé d’un groupe humain ou de la population. Elle peut être répartie en plusieurs filières, notamment :

  • La médecine publique : Elle est aussi appelée médecine sociale. Elle concerne la santé de la population dans son ensemble. Les médecins de cette filière travaillent généralement auprès des agences de santé régionales ou des établissements hospitaliers.
  • L’épidémiologie : Cette filière s’intéresse à l'étude des maladies et des problèmes de santé au niveau de la population. Elle consiste à surveiller les épidémies, analyser les facteurs de risque et établir les politiques de prévention.
  • La santé environnementale : Cette filière consiste à étudier les impacts de la qualité de l’air, l’eau, les aliments et les impacts des expositions environnementales sur la santé humaine.
  • La santé publique et le management des systèmes de santé : Cette filière se concentre sur la gestion des services de santé, la négociation pour développer les systèmes de santé, l’économie et la politique de santé.
  • La promotion de la santé : Les professionnels de la promotion de la santé travaillent sur les moyens qui permettent de contrôler et d’améliorer la santé de la population.  Ils élaborent des politiques de santé favorables, des programmes de prévention et de sensibilisation.
  • La santé au travail : Cette filière concerne particulièrement la santé des travailleurs. Elle relève aussi de la prévention des risques professionnels.

Quelles sont les formations de santé ?

En France, les formations de santé sont nombreuses. Elles couvrent un large éventail de catégories. Voici quelques-unes :

  • Les formations médicales : Elles regroupent la médecine, l’odontologie et la formation pour devenir sages-femmes. Le cursus pour ces formations médicales dure de 5 à 12 ans. Le programme d’étude comprend des enseignements théoriques, mais aussi des pratiques.
  • Les formations paramédicales : Cette catégorie rassemble des formations en soins infirmiers, la formation en kinésithérapie, la formation en ergothérapie, la formation en orthophonie, la formation en puériculture, etc. La durée des formations dépend de la spécialisation choisie. Les professionnels de cette catégorie travaillent de près avec les professionnels médicaux.
  • Les formations médico-sociales : Ces formations associent le domaine sanitaire et social. Par exemple, il y a la formation pour devenir aide-soignant, la formation des éducateurs spécialisés, la formation des assistants maternels, etc.
  • Les formations en management et en marketing de la santé : Ces formations tournent autour du management hospitalier, des politiques de santé, de l’évaluation des produits de santé.

Quelles sont les écoles de santé reconnues par l'État ?

Les écoles de santé et les instituts de formation en santé reconnues par l’Etat délivrent des diplômes et des titres reconnus au niveau national et international. Voici quelques-unes qui sont établies en France :

  • L’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) : La formation suivie auprès d’un IFSI permet d’obtenir un Diplôme d’Etat d’infirmier. Ce diplôme équivaut à un grade de licence. La durée de la formation est de 36 mois ou 3 ans.
  • Le Centre Régional de Formation des Professionnels de l'Enfance (CRFPE) : La formation au niveau de ce centre permet d’obtenir un Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture, d’éducateur de jeunes enfants, etc.
  • L’Institut de Formation Pharmacie Santé (IFPS) : En plus d’être reconnu par l’Etat, l’IFPS est un centre de formation professionnelle en pharmacie. En effet, il se conforme au décret qualité et certifié AFNOR.
  • Les Instituts de Formation d'Auxiliaire de Puériculture (IFAP) : Ces instituts sont présents dans plusieurs régions de France. Ils proposent des formations continues pour permettre aux étudiants d’obtenir un Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP).
  • Les écoles, les universités ou les instituts de formation publics de la santé : Ces établissements font partie du service public national. Certainement, ils délivrent des diplômes d’Etat. Ils proposent différentes filières de la santé. En plus, en suivant des formations dans ces établissements, on a l’avantage de faire un stage auprès des CHU.

Quels sont les débouchés de la santé publique ?

La santé publique offre de nombreux débouchés. Toutefois, il faut noter que les débouchés varient toujours en fonction du niveau d'études et de l'expérience professionnelle. Les diplômés des instituts de formation des professionnels de santé peuvent travailler dans des hôpitaux, des centres hospitaliers universitaires (CHU), des centres de rééducation, des établissements médico-sociaux et des organismes de santé.

Selon la spécialité choisie, le diplômé de la santé publique peut avoir une carrière en tant que :

  • Epidémiologiste,
  • Chargé de prévention en santé publique,
  • Directeur d'établissement de santé,
  • Responsable de programmes de santé publique,
  • Médecin du travail,
  • Ingénieur en prévention des risques professionnels,
  • Chargé de mission humanitaire auprès des ONG.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il existe encore d’autres métiers qu’ils peuvent exercer. 

Nos derniers articles du même thème :

21/9/2023

Envie de changement, vers une évolution professionnelle ?

Avoir un besoin d'évolution professionnel, c'est normal. Mais pour qu'elle se passe au mieux, l'évolution professionnelle se prépare sur plusieurs plans.

Lire l'article
20/9/2023

Devenir pompier professionnel : comment faire ?

Devenir pompier professionnel n’est pas impossible si votre vocation est de servir et de protéger les autres.

Lire l'article
20/9/2023

Pourquoi suivre une formation professionnelle en anglais ?

Le saviez-vous ? L’anglais est la langue la plus parlée dans le monde.

Lire l'article
20/9/2023

Comment mener un entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est vital pour une bonne gestion des ressources humaines, et donc pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Lire l'article
21/8/2023

Stagiaire de la formation professionnelle : qu'est-ce que c'est ?!

Le financement d'une formation professionnelle ne fait pas partie des attributions de la CAF, mais elle joue un rôle dans l'obtention des aides.

Lire l'article
21/8/2023

Se former pour mieux performer : comment en faire la demande lors de votre entretien professionnel ?

L’entretien professionnel aide l’employeur à identifier les besoins en formation professionnelle. Voici comment conduire un entretien de manière efficace.

Lire l'article