AccueilGuide formation professionnelle
Taxe formation professionnelle

A quoi sert la taxe sur la formation professionnelle ?

taxes professionnelsBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

La taxe de la formation professionnelle est un élément de la contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance. En France, elle est prélevée à toutes les entreprises, quels que soient leur forme juridique et leur secteur d’activité. Seuls l’Etat et les collectivités locales sont exonérés.

Le paiement de cette taxe représente une responsabilité sociale et économique pour les employeurs. En effet, il favorise le développement des compétences, l'amélioration des qualifications professionnelles et l'adaptation aux évolutions du marché du travail en contribuant au financement de la formation professionnelle.

Cette taxe est au profit des salariés et des demandeurs d’emploi. Elle est repartie pour financer le plan de développement des compétences, le Compte Personnel de Formation (CPF) et le congé individuel de formation (CIF) des salariés ainsi que l’apprentissage et l’alternance.

Comment calculer la taxe de formation professionnelle ?

Le principe pour calculer la taxe de formation professionnelle est d’appliquer un taux déjà fixé par la loi à la masse salariale brute de l'entreprise.

Le taux de contribution à formation professionnelle

Le taux de contribution dépend de l’effectif moyen de l’entreprise. Il est de :

  • 0,55 % pour les entreprises employant moins de 11 salariés ;
  • 1 % pour les entreprises générales avec 11 employés et plus ;
  • 1,3 % pour les entreprises de travail temporaire avec 11 salariés et plus.

L’effectif moyen est observé sur une année. Lorsque vous employez un salarié en CDD, vous additionnez le prorata de sa présence durant l’année en question à l’effectif des titulaires. Le taux appliqué à la masse salariale de l’employé en CDD s’élève toujours à 1 %.

Si vous avez toujours employé moins de 11 salariés au sein de votre entreprise et que vous commencez juste à franchir le seuil, votre taux est maintenu à 0,55 % pour les deux premières années après le franchissement du seuil et il sera augmenté progressivement pour les années suivantes. Voici l’augmentation du taux jusqu’à 1 % :

  • 0,70 % pour la 3e année ;
  • 0,90 % pour la 4e année ;
  • 1 % à compter de la 5e année.

La masse salariale brute

Concernant la masse salariale brute, il faut prendre en compte les rémunérations versées aux salariés, incluant les avantages en nature. Cette masse salariale brute est ainsi la somme des rémunérations des employés titulaires d’un CDI, des employés en CDD et des employés à temps partiel. Elle n’inclut pas les rémunérations des apprentis, des titulaires d’un contrat de professionnalisation, d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, d’un contrat d’insertion-revenu minimum d’activité, d’un contrat initiative emploi et d’un contrat d’avenir.

Quand payer la taxe de formation professionnelle ?

Avant, la taxe de formation professionnelle est payée annuellement auprès des opérateurs de compétences (OPCO). Une tranche de la contribution de l’année en cours est versée au plus tard mi-septembre et le solde est ensuite payé au plus tard fin février de l’année suivante.

En 2022, les modalités de paiement ont changé. L’URSSAF et la MSA sont devenues les collecteurs de la contribution à la formation professionnelle (CFP) et de la contribution au CPF-CDD. Depuis le mois de février 2022, ces contributions sont déclarées et payées chaque mois, en Déclaration Sociale Nominative (DSN), pour l’année en cours. Les nouvelles règles ont été appliquées à compter de la période d’emploi de janvier 2022.

Il est à noter que ces changements ne sont pas applicables au paiement des contributions conventionnelles de formation professionnelle. Ces dernières sont toujours collectées par les opérateurs de compétences (OPCO). 

Est-il obligatoire de payer la taxe d'apprentissage ?

Le paiement de la taxe d’apprentissage est obligatoire pour les toutes les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur le revenu, ayant leur siège social en France et employant au moins un salarié. Comme la taxe de formation professionnelle, cette taxe d’apprentissage est également versée chaque mois auprès de l’URSSAF ou la MSA.

Toutefois une exonération mensuelle est prévue pour les employeurs qui remplissent les deux (2) conditions suivantes :

  • Avoir au moins un apprenti au sein de l’entreprise ;
  • Avoir une masse salariale inférieure ou égale à 6 fois du Smic mensuel.

Est-il obligatoire d'adhérer à un OPCO ?

L'adhésion à un OPCO (opérateur de compétences) est obligatoire pour toutes les entreprises soumises à la taxe de la formation professionnelle et à la taxe d'apprentissage. En effet, elle est exigée dès le recrutement du premier salarié. Le choix de l'OPCO dépend du secteur d'activité de l'entreprise. En cas de retard d’adhésion, une convention collective peut vous conseiller l’OPCO qui convient à votre entreprise.

Même si l’OPCO ne collecte plus la taxe de formation professionnelle, il joue encore le rôle d’interlocuteur pour financer les actions de formation pour les salariés, les dispositifs d’alternance. Il aide également à définir les besoins de compétences et les évolutions de l’emploi liées à chaque secteur d’activité. Pour bénéficier de ses aides, il faut effectuer une demande de prise en charge des formations auxquelles vous souhaitez inscrire vos salariés.

Nos derniers articles du même thème :

21/9/2023

Envie de changement, vers une évolution professionnelle ?

Avoir un besoin d'évolution professionnel, c'est normal. Mais pour qu'elle se passe au mieux, l'évolution professionnelle se prépare sur plusieurs plans.

Lire l'article
20/9/2023

Devenir pompier professionnel : comment faire ?

Devenir pompier professionnel n’est pas impossible si votre vocation est de servir et de protéger les autres.

Lire l'article
20/9/2023

Pourquoi suivre une formation professionnelle en anglais ?

Le saviez-vous ? L’anglais est la langue la plus parlée dans le monde.

Lire l'article
20/9/2023

Comment mener un entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est vital pour une bonne gestion des ressources humaines, et donc pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Lire l'article
21/8/2023

Stagiaire de la formation professionnelle : qu'est-ce que c'est ?!

Le financement d'une formation professionnelle ne fait pas partie des attributions de la CAF, mais elle joue un rôle dans l'obtention des aides.

Lire l'article
21/8/2023

Se former pour mieux performer : comment en faire la demande lors de votre entretien professionnel ?

L’entretien professionnel aide l’employeur à identifier les besoins en formation professionnelle. Voici comment conduire un entretien de manière efficace.

Lire l'article