AccueilTaux journalier moyen
TJM Salaire Brut

Déterminer son salaire brut de freelance selon le statut juridique choisis ?

homme assis sur son argent calculant son brutBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Il permet aussi d’évaluer la rentabilité de son activité. Tout freelance doit donc savoir calculer le TJM et le salaire brut.

Dans quel domaine parle-t-on de TJM brut?

Le TJM (Taux Journalier Moyen) désigne le prix moyen qu’un client paie en contrepartie d’un service fourni par un freelance pendant une journée. Il englobe le coût salarial du consultant. Le TJM concerne le salarié porté, les entreprises de conseils et surtout le freelance qui souhaitent facturer leur prestation. Dans le domaine de l’informatique et du digital, on parle plutôt de TJM brut.

Le calcul de TJM n’est pas toujours facile. Il tient en compte différents paramètres :

  • les temps non facturables ;
  • les jours de repos ;
  • les charges…

La méthode de calcul la plus utilisée se base sur le montant du salaire brut visé :

TJM freelance = salaire visé — cotisations sociales – frais professionnels/le nombre de jours travaillés et facturés par an

Astuce : optez pour une simulation de salaire en ligne. Sur Internet, vous trouverez différents sites et plateformes à même de calculer facilement et gratuitement votre TJM.

Déterminer son salaire brut de freelance selon le statut juridique choisi

Le statut d’autoentrepreneur n’est pas le seul statut juridique sous lequel un freelance peut exercer. Certains freelances préfèrent par exemple créer une société pour leur activité professionnelle. Dans tous les cas, le statut juridique influe grandement sur le calcul du salaire brut. La raison est simple : les cotisations et les charges sociales à payer varient d’un statut à un autre.

Pour un freelance sous le statut juridique d’autoentrepreneur, le calcul du salaire brut est plus simple. Il se base sur le chiffre d’affaires ou sur le salaire net imposable.

Revenu brut annuel = chiffre d’affaires — charges (cotisations sociales et charges professionnelles)

                                                                      Ou

Revenu brut = revenu net imposable + Charges (cotisations sociales et charges professionnelles)

Pour les dirigeants d’EURL, d’EIRL et les gérants de SASU et de SARL, d’autres éléments entre en compte :

  • le versement d’un salaire ou d’une rémunération quand on est gérant ;
  • le versement de dividendes pour l’EURL, SARL, SASU ou SAS comme rémunération des travailleurs.

Pour les freelances qui choisissent d’être des travailleurs non salariés (TNS), il est plus difficile de déterminer le salaire brut. L’idéal est d’utiliser un simulateur de salaire.

Nos derniers articles du même thème :

1/13/2024

TJM ou Taux journalier moyen : Ce qu'il faut savoir

Baromètre TJM des travailleurs en Freelance,Calcul du salaire net avec un TJM de 300 euros

Lire l'article
1/13/2024

Les différents critères permettant de faire le TJM

Qu'est-ce que le taux journalier moyen ou TJM ? A quoi il sert et comment le calculer ? Découvrez quelques exemples dans ce guide.

Lire l'article
1/13/2024

Comment faire pour travailler en freelance en Suisse ?

Le Taux journalier moyen perçu par un freelancer est différent du revenu d’un salarié. Voici un guide pour calculer le TJM freelance en Suisse

Lire l'article
1/13/2024

Comment fixer un TJM adapté à vos objectifs ?

Travailler comme indépendant offre de nombreux avantages. Mais il comporte également son lot d’inconvénients.

Lire l'article
1/13/2024

Comment devenir Freelance en Suisse ?

Comment définir son TJM pour travailler en freelance en Suisse

Lire l'article
1/13/2024

Quels sont les avantages de travailler en tant que Freelances en France ?

Par les avantages considérables qu’il présente, travailler en freelance en France est actuellement un mode de travail au goût du jour.

Lire l'article