AccueilGuide de la micro-entreprise
Pret Solidaire Micro Entreprise

Qu'est-ce qu'un prêt solidaire ?

Pret Solidaire Micro EntrepriseBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Cette approche de financement se démarque par son objectif social ou environnemental. Si vous créez une micro-entreprise ayant un impact positif sur la société ou l’environnement, vous pouvez prétendre au prêt solidaire. Mais qu’est-ce qu’un prêt solidaire ? Quels sont les avantages à en tirer ? A qui s’adresser pour en faire la demande et quelles sont les conditions d’obtention de ce type de prêt ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article.

Prêt solidaire – c’est quoi exactement ?

Le prêt solidaire est un type de crédit qui soutient particulièrement les initiatives ou projets à caractère social ou environnemental. Autrement dit, il finance des projets ayant un impact positif sur la société ou l’environnement. Il peut couvrir des domaines différents comme l’éducation, la santé, l’environnement ou encore le logement abordable, etc.

Contrairement au prêt classique axé principalement sur la rentabilité financière, le prêt solidaire encourage plutôt les actions répondant aux besoins sociaux ou environnementaux. Il offre des conditions de financement adaptées aux emprunteurs. Les micro-entrepreneurs peuvent ainsi en bénéficier s’ils contribuent à la réduction de la pauvreté, à la création d’emplois, à l’amélioration de l’accès à l’éducation ou encore à la promotion de l’énergie propre, etc.

Le crédit solidaire s’opère au sein d’une plateforme regroupant un ensemble de particuliers. Les emprunteurs y présentent leur projet. Les prêteurs vont les évaluer et choisir celui qu’ils vont financer. Bien sûr, ils recevront une contrepartie, surtout symbolique la plupart du temps.

Pourquoi opter pour un prêt solidaire lorsqu’on est micro-entrepreneur ?

Plusieurs raisons peuvent encourager les micro-entrepreneurs à souscrire au prêt solidaire. Son principal atout réside dans ses taux parmi les plus bas du marché. Les micro-entrepreneurs peuvent y accéder avec plus de simplicité, contrairement aux prêts commerciaux traditionnels. Les intérêts à taux fixe sont directement versés aux investisseurs. Il n’y a aucun frais ni clauses cachées.

De plus, c’est un crédit rapide puisque l’emprunteur peut recevoir une confirmation de sa demande dans un délai de 24h après la réception de son dossier. Le fonds lui est attribué dans moins d’une semaine si le délai de rétraction légal est respecté. Vous apprécierez aussi la transparence de ce crédit.

Mais au-delà d’un simple financement, les prêteurs peuvent aussi proposer des conseils et des ressources pour simplifier la croissance des micro-entreprises. Ils favorisent aussi la connexion à des réseaux de soutien, suivent l’utilisation des fonds et évaluent l’impact social ou environnemental du projet. Si nécessaire, ils peuvent travailler avec la micro-entreprise.

A qui s’adresser pour demander un prêt solidaire ?

Très souvent, les prêteurs, dans le cadre de prêts solidaires, sont les institutions financières solidaires comme les banques éthiques, les coopératives de crédit communautaire, les ONG financières et les fondations.

Vous pouvez aussi vous adresser aux organisations de soutien à l’entrepreneuriat social, aux investisseurs privés ou à des individus engagés aux enjeux sociaux et environnementaux. Ces derniers proposent généralement du crédit sous la forme d’investissements à impact. Ils ne cherchent pas particulièrement à tirer beaucoup de profits, mais à participer au bien-être commun.

Il existe aussi d’autres intermédiaires dont les plateformes qui permettent d’investir dans un projet entrepreneurial via l’acquisition des parts, des titres ou autres retours sur investissement. Sinon, vous pouvez aussi recourir aux plateformes qui financent des projets via des prêts (micro-crédit)

Comment ces organisations soutiennent-elles les micro-entrepreneurs ?

Chaque organisation a sa façon de soutenir les micro-entrepreneurs :

  • Les banques éthiques et les coopératives de crédit communautaires proposent des prêts à des taux d’intérêt beaucoup plus bas et un soutien financier.
  • Les fondations et les organisations à but non lucratif proposent des prêts à taux plus abordables et des programmes de mentorat et de formation.
  • Les plateformes de financement participatif proposent des financements aux projets à impact social ou environnemental.
  • Les organisations de soutien à l’entrepreneuriat social fournissent des ressources, de la formation ainsi que des prêts à impact ou encore un accompagnement personnalisé permettant aux micro-entrepreneurs de développer leur activité.

Comment obtenir un prêt solidaire pour votre micro-entreprise ?

Pour faire une demande de prêt solidaire, vous devez passer par quelques étapes :

  • Établir un plan détaillé du projet en mettant en avant l’utilisation des fonds demandés.
  • Trouver un organisme prêteur ou une plateforme de financement correspondant à votre secteur d’activité, à votre mission sociale ou environnementale.
  • Se conformer aux critères d’admissibilité de l’organisme prêteur.
  • Rassembler tous les documents et les informations nécessaires comme le plan d’affaires détaillé, les états financiers, les informations sur le projet social ou environnemental, les références professionnelles, etc.
  • Remplir la demande de prêt conformément aux instructions de l’organisme prêteur. Présenter en détail la micro-entreprise, le projet ou encore l’initiative à impact social ou environnemental.
  • Soumettre la demande en ligne, par courrier ou par e-mail, selon les directives de l’organisme.

Si la demande est acceptée, vous recevrez votre prêt solidaire sous forme de :

  • financement participatif : vous percevez des dons et les contributeurs reçoivent une contrepartie symbolique. Celle-ci est généralement utilisée pour des projets créatifs, sociaux ou culturels.
  • microcrédit solidaire : vous recevez des fonds à rembourser avec des faibles taux d’intérêt et des conditions de remboursement plus souple.
  • Investissement entrepreneurial où les investisseurs perçoivent des parts au capital de votre entreprise. Cette forme de prêt solidaire est principalement adaptée aux sociétés.

Comment augmenter ses chances d’obtenir un prêt solidaire ?

Vous devez vous adresser à la bonne adresse pour commencer. Comment ? En choisissant l’organisme prêteur dont la mission sociale ou environnementale est alignée avec la vôtre.  Votre demande doit également être bien rédigée, structurée et convaincante et elle doit mettre en avant l’impact positif de votre projet. Mais plus encore, vous devez aussi montrer votre engagement envers votre mission sociale ou environnementale à travers votre demande et votre plan d’affaires. Soyez aussi transparent sur vos besoins financiers et sur la manière dont les fonds seront utilisés.

Conclusion

En bref, le prêt solidaire est une solution à laquelle les micro-entreprises peuvent recourir pour financer leurs projets. Avec tous les avantages qu’elle représente : taux d’intérêt plus abordable, délais de remboursement plus souples, transparence et soutien financier, etc. elle sera d’une grande utilité dans le développement de votre micro-entreprise. Grâce à ce type de prêt, vous n’avez plus besoin de passer par les banques pour obtenir du crédit. De plus, la contrepartie que reçoivent les organismes prêteurs n’est pas toujours importante. Aussi, si vous êtes une micro-entreprise à la recherche d’un financement viable pour votre projet, pourquoi ne pas essayer le prêt solidaire en premier lieu ? 

Nos derniers articles du même thème :

13/1/24

Les différents impôts d'une micro-entreprise

Le statut de micro-entreprise n'exempte pas son propriétaire d’impôts.

Lire l'article
13/1/24

Qu'est-ce qu'une micro-entreprise dans l'achat et la vente de véhicules ?

La création d'une micro-entreprise dans l'achat et la vente de véhicules est une opportunité lucrative dans le secteur automobile.

Lire l'article
13/1/24

Qu'est-ce qu'une micro-entreprise de couture ?

Lancer une micro-entreprise dans le domaine de la couture est une entreprise gratifiante, vous permettant de mettre en valeur vos compétences

Lire l'article
13/1/24

Démission pour création de micro-entreprise et chômage ?

Opter pour la démission en vue de créer sa propre micro-entreprise ouvre la voie à une aventure entrepreneuriale prometteuse, bien que parsemée de défis.

Lire l'article
28/11/23

Qui est concerné par la CFE ?

Les obligations fiscales du micro-entrepreneur ne se limitent pas à l’impôt sur le revenu

Lire l'article
28/11/23

Les Bases de l'Impôt en Micro-Entreprise

Si vous êtes un entrepreneur individuel ou que vous envisagez de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale.

Lire l'article