AccueilGuide des impôts
Impôts travaux

Comment payer moins d'impôts en faisant des travaux chez vous?

Businessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Si vous êtes propriétaire, sachez que vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux significatifs en matière de rénovation de votre propriété foncière. En effet, l’Etat encourage les propriétaires à rénover leurs biens de manière à ce qu’ils soient alignés avec les lois environnementales et sociales actuelles et futures. Pour cela, l’Etat propose des formes d’aides aux travaux d’amélioration énergétique sous forme de crédits d’impôts. On vous explique: 

1. Le droit à un crédit d'impôts pour les travaux: sous quelles formes ?

Pour que les citoyens se rendent compte de l’importance d'une transition énergétique à tout point de vue, y compris celui du logement, l’Etat français propose de nombreuses aides aux travaux et rénovation sous forme de crédits d’impôts. Cela fonctionne comme les crédits d'impôts d'aide aux devoirs et aux travaux.

Voici une liste non exhaustive, mais assez complète des crédits d’impôts qui existent: 

  • Le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique qui fait partie de MaPrimRenov’: 

→ Pour les travaux d’amélioration énergétique des logements. Il vous incite à créer un logement écologique, c'est-à-dire en adéquation avec vos besoins et avec les ressources naturelles. 

→ Il s’applique sur les dépenses d’acquisition d’équipements comme par exemple les chaudières, pompes à chaleur, ou isolation thermique. N’hésitez donc pas à faire un diagnostic de performance énergétique de vos équipements de biens fonciers. 

→ Le montant de ce crédit d’impôts dépend du type de travaux. Si vous voulez le calculer en avance, vérifiez bien les plafonds de crédits d’impôts. 

  • Le crédit d’impôts pour les travaux d’adaptation du logement aux personnes âgées ou handicapées

→ Il s’agit des travaux qui ont pour but de faciliter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Il s’applique par exemple aux travaux pour l’installation d’un monte-escalier ou d’une douche à l’italienne entre autres. 

  • Le crédit d’impôt pour la mise en conformité des systèmes d’assainissement non collectif

→ Il s’agit d’un crédit qui encourage les propriétaires à mettre aux normes leurs installations septiques

  • Le crédit d’impôts pour la protection de la résidence principale

→ Cette réduction d’impôts vous aide dans l’entreprise de l’installation de systèmes de sécurité comme des alarmes ou des détecteurs. 

Depuis plusieurs années, l’administration française emploie son administration fiscale pour faciliter la vie des propriétaires qui souhaitent entrer dans la transition écologique en rendant leur logement plus vert.

Au-delà de ces différents crédits d’impôts, il existe des aides pour améliorer les critères de performance de votre habitation: 

ANAH (agence nationale de l’habitat) qui fait partie de MaPrimRenov’ avec le CITE, pour les propriétaires précaires qui veulent entreprendre des travaux et changer leur cuve à fuel en chaudière électrique, par exemple. 

→ L’éco-prêt à taux-zéro est également intéressant pour les désireux d’un monde plus écologique sans débourser trop d’argent. Il s’agit d’une aide pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. 

→ Selon votre région ou votre localisation, des aides locales peuvent être disponibles. Allez sur le site de votre localité pour voir s’il en existe. 

→ Le chèque énergie pour vos factures d’électricité, selon vos ressources. 

2. Les conditions à réunir pour avoir son crédit d'impôts

Bien évidemment, ces crédits d’impôts sont soumis à des conditions. Il ne suffit pas de poser un système d’alarme dans votre maison pour que vous ayez droit au crédit d’impôts pour la protection de la résidence principale. 

Nous vous listons les conditions générale pour obtenir les crédits d’impôts cités ci-dessus:

Ces conditions, qui peuvent varier selon les cas, sont à respecter rigoureusement. En effet, vous pouvez toujours être assujetti au contrôle fiscal des travaux : le fisc peut vérifier la véracité de vos justificatifs, il est donc très important de tous les garder et de les tripier selon vos différentes dépenses de rénovation pour que le coût soit transparent et les conditions à vos crédits d’impôts réunies. 

Pour obtenir votre crédit d’impôts, il faut simplement remplir les cases prévues à cet effet dans votre déclaration d’impôts. Elles sont facilement identifiables. Pour le SITE, il faut remplir la déclaration annexe 2042 RICI.

Nos derniers articles du même thème :

18/6/2024

dois-je payer des intérêts sur mon retard dans le paiement de mes impôts?

Le paiement en temps opportun de nos obligations fiscales est une responsabilité essentielle envers l'État, garantissant le financement des services publics et des infrastructures.

Lire l'article
18/6/2024

Quelles sanctions sont encourues pour retard dans le paiement de mes impôts?

Bienvenue dans ce guide informatif sur les conséquences liées aux retards de paiement des impôts.

Lire l'article
17/6/2024

Le statut d'imposition des retraités

L'évolution du statut d'imposition des retraités constitue un sujet d'une importance croissante dans le contexte économique contemporain.

Lire l'article
14/6/2024

Les stagiaires et les étudiants en contrat de professionnalisation sont-ils imposables?

Dans le contexte actuel, de plus en plus d'étudiants optent pour des stages ou des contrats de professionnalisation afin de compléter leur formation académique tout en acquérant une expérience professionnelle concrète.

Lire l'article
14/6/2024

Le statut de pompier volontaire et les impôts

L'engagement en tant que pompier volontaire représente un acte louable de dévouement envers la communauté et la sécurité publique.

Lire l'article
11/6/2024

Déclarer mes frais de déplacement professionnel aux impôts

Déclarer ses impôts en ligne est devenu un processus courant et pratique pour de nombreux contribuables.

Lire l'article