AccueilGuide des impôts
Faire ma première déclaration d'impôts sans erreur

Apprendre à déclarer ses impôts

Businessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Ça y est, le moment est arrivé pour votre toute première déclaration d’impôt et vous vous posez beaucoup de questions ? Ce guide vous aidera à réussir cette opération sans faire d’erreurs.

Le système des impôts en France

Si vous n’êtes pas rattaché au foyer fiscal de vos parents à l’âge de 18 ans, c’est à ce moment que vous devez déclarer vos revenus pour la première fois. Il existe 3 types d’impôts en France : les impôts forfaitaires, les impôts proportionnels et les impôts progressifs.

Ils permettent à l’Etat de payer les services publics et la protection sociale. Les contribuables ne reçoivent rien en contrepartie, mais leur participation à ce financement permet à chaque citoyen d’accéder équitablement aux prestations indispensables de la vie quotidienne.

L'automatisation du prélèvement à la source

Depuis le 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source. Cela signifie que l’impôt est retenu du revenu ou du salaire du contribuable avant le versement.

C’est à l’administration fiscale de communiquer le taux de prélèvement à l’employeur via la Déclaration Sociale Nominative (DSN). Ce sera également avec ce DSN que le montant total prélevé est déclaré et versé à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP).

Le paiement et la déclaration sont à faire avant le 5 du mois suivant si l’entreprise compte moins d’une cinquantaine de salariés. Dans d’autres cas, le délai s’étend jusqu’au 15 du mois suivant.

Montant minimum de déclaration d'impôts

Selon votre situation, le montant du revenu minimum imposable est le suivant :

  • Pas d’imposition pour un quotient familial inférieur à 11294€
  • 11% d’imposition pour un quotient familial de 11295€ à 28797€
  • 30% d’imposition pour un quotient familial de 28798€ à 82341€
  • 41% d’imposition pour un quotient familial de 82342€ à 177106€
  • 45% d’imposition si le quotient familial est supérieur à 177106€

Les points à ne pas oublier quand on fait sa première déclaration d'impôts

Lors de votre première déclaration d’impôts, vous devez déclarer tous les revenus que vous avez perçus au cours de l’année N-1 :

  • les revenus perçus pour une activité salariée,
  • ceux perçus dans le cadre d’une activité non salariée exercée simultanément avec vos études,
  • les indemnités et gratifications de stage en entreprise,
  • les allocations d’année préparatoire
  • les allocations d’institut universitaire de formation des maîtres (IUFM)
  • les bourses d’études allouées pour les travaux ou recherches.

Si vous avez accès à internet dans votre résidence principale, vous devez obligatoirement souscrire votre déclaration de revenus en ligne. Rendez-vous sur le site impots.gouv.fr pour ce faire. Si cette souscription en ligne n’est pas possible, vous pouvez recourir à la déclaration en version papier.

Nos derniers articles du même thème :

25/6/2024

comment réduire ses charges patronales

Les charges patronales, un fardeau financier pour de nombreuses entreprises, peuvent considérablement peser sur leur rentabilité.

Lire l'article
25/6/2024

Comment prévoir ses charges patronales?

Prévoir ses charges patronales est essentiel pour toute entreprise soucieuse de sa santé financière et de sa planification budgétaire.

Lire l'article
24/6/2024

Est-ce avantageux de créer un foyer fiscal avec son conjoint?

La question de la création d'un foyer fiscal commun avec son conjoint se pose fréquemment dans la gestion financière des couples.

Lire l'article
24/6/2024

suis-je solidaire des impôts de mon époux ou de mon conjoint?

impôts ? Lorsqu'il s'agit de fiscalité et de charges financières, le statut matrimonial ou de PACS (Pacte Civil de Solidarité) joue un rôle important dans la manière dont les impôts sont déclarés et payés.

Lire l'article
21/6/2024

Déclarer ses impôts quand on est mariés ou pacsés

La déclaration d'impôts constitue une étape incontournable dans la vie de tout citoyen, et lorsqu'on est marié ou lié par un pacte civil de solidarité (PACS), cette démarche revêt une dimension particulière.

Lire l'article
19/6/2024

Comment paye-t-on moins d'impôts grâce à un enfant?

La naissance d’un enfant aura un impact significatif sur l’impôt dû par le foyer fiscal.

Lire l'article