Freelance VS Salarié : le choc des titans pour choisir votre destin professionnel !

entre freelancing et salariatBusinessman working and writing notes in officeby JESHOOTS.COM
Détails de publication
Naviguez sur nos réseaux :

Sommaire

Vous vous demandez s'il est préférable d'opter pour une carrière de salarié ou de freelance ? Il y a de fortes chances que vous ayez déjà songé à quitter votre emploi pour devenir votre propre patron. De plus en plus de personnes se tournent vers le travail indépendant, et cette tendance s'accentue d'année en année. 

Travailler en tant que freelance ou en tant que salarié présente des avantages et des inconvénients. Pour savoir quel statut vous convient le mieux, considérez le pour et le contre de chacun d'entre eux. 

Les avantages du statut d’employé

Le freelancing n'est pas la panacée, et de nombreuses personnes préfèrent garder leur statut de salarié d’une entreprise. Si vous êtes salarié(e) d’une entreprise, vous avez sûrement conscience des avantages suivants :  

  • Un salaire stable

L'avantage le plus évident du statut d'employé par rapport à celui de freelance est la sécurité financière. Avec une rémunération régulière et allouée chaque mois, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, sachant que votre avenir est protégé et que vos finances sont prévisibles. Même si l'entreprise ne fait pas de bénéfices, vous serez quand même payé. 

  • Un budget facile à établir

Étant donné que votre revenu est stable et prévisible en tant que salarié, il vous sera facile d'établir un budget pour votre ménage. Vous pouvez répartir une partie de vos revenus à des fins spécifiques telles que les besoins, les désirs, l'épargne, les investissements et les situations d'urgence.  

  • Les bénéfices et les indemnités

Un autre avantage du statut de salarié réside dans les prestations et avantages auxquels vous avez droit. Il peut s'agir de vacances payées, de remboursements, d'indemnités, de congés parentaux, d'une assurance maladie, de plans de retraite et de pensions, etc. Ces avantages vous incitent probablement à rester fidèle à l'entreprise. 

  • Une croissance constante

Selon le point de vue adopté, une croissance constante peut être un avantage ou un inconvénient. Pour la plupart des gens, le fait de savoir qu'ils recevront des augmentations régulières est une motivation suffisante pour rester avec leur employeur. 

  • Le développement des compétences sociales

L'amélioration des compétences sociales est un sous-produit du statut d'employé, car vous êtes constamment en train de discuter avec vos collègues. Qu'il s'agisse d'un sujet lié au travail ou d'un sujet tout à fait différent, le fait d'être employé vous expose à un environnement dans lequel vous pouvez développer vos compétences sociales.

Les inconvénients du statut d'employé 

Tout n’est pas toujours rose en ce qui concerne le travail en entreprise. C’est justement la raison pour laquelle beaucoup de salariés choisissent de quitter leur poste pour travailler à leur propre compte. Voici les principaux inconvénients du statut d’employé : 

  • Des heures de travail fixes 

L'un des aspects les plus gênants du statut de salarié est sans doute le fait que votre employeur contrôle l'ensemble de votre emploi du temps. Vous devez respecter des horaires de travail fixes. À moins que votre patron ne vous ait accordé des horaires flexibles, votre travail influence largement le déroulement de votre journée. 

  • Un salaire fixe et des augmentations lentes

Négocier un salaire lors d'un entretien et devoir ensuite s'en tenir à ce chiffre pour le reste de l'année n'est certainement pas une chose agréable à faire. Si un revenu stable est un gage de sécurité, il crée également un plafond au-dessus de vous. Cela limite le développement de votre carrière puisque vous devez attendre une année entière avant une éventuelle augmentation. 

  • Les trajets domicile travail

Faire la navette entre son domicile et son lieu de travail est une mauvaise chose à trois égards : une perte de temps, d'énergie et d'argent. Il s’agit d’une situation perdante, car non seulement cela vous fait perdre des heures de travail, mais cela vous épuise et vous oblige à dépenser de l'argent en carburant.  

  • La soumission au micromanagement

Beaucoup de managers et de superviseurs ont tendance à faire de la microgestion avec leurs subordonnés. Cela signifie qu’il surveille les moindres faits et gestes de leurs subalternes avec parfois des ordres incohérents.

En d'autres termes, ils veulent que les choses se passent comme ils le préfèrent et pas nécessairement de la manière la plus confortable et la plus naturelle pour vous.

  • Les politiques de l'entreprise

En tant qu'employé, vous êtes lié par les conditions et les politiques de votre employeur. S'il est vrai que certaines politiques sont plus souples que d'autres, vous n'avez généralement pas votre mot à dire dans ces décisions. Et si vous ne respectez pas parfaitement ces règles, vous risquez d'en subir les conséquences.

Les avantages d'être freelance

Tout comme pour les salariés qui préfèrent rester à leur place dans une entreprise, le freelance indépendant a également des raisons variables qui le poussent à travailler seul et à son propre compte.  

  • Des horaires flexibles

En tant que freelance, vous n'êtes pas soumis par des horaires de travail rigides auxquels un employé doit se conformer. Vous avez la liberté d'adapter votre emploi du temps et de travailler au moment où vous vous sentez le plus productif dans votre journée.  Ce type de flexibilité est particulièrement utile si vous êtes étudiant, femme au foyer, ou si vous n'êtes tout simplement pas d’humeur à vous réveiller tôt le matin. 

  • Un gain de temps

Comme vous n'avez pas besoin de faire la navette entre votre domicile et votre lieu de travail, vous pouvez économiser un grand nombre d'heures chaque mois. 

Ce temps supplémentaire dont vous disposez peut être consacré à vos proches, à des projets supplémentaires, à du bénévolat ou simplement à des activités de détente et de loisirs. 

  • Le contrôle du revenu

Bien qu'un revenu stable pour un employé ne soit pas un acquis, le contrôle de ce revenu est toujours entre les mains de votre employeur.  Le freelancing vous confie ce contrôle et vous donne la liberté et la responsabilité de prendre vos propres décisions. Vous pouvez fixer vos prix par le biais d'une autoévaluation et d'une étude de marché.

Comme vous vendez vos services directement à vos clients, il n'y a pas besoin d'intermédiaire. Cela signifie que les revenus générés par votre travail vous reviennent entièrement et ne sont pas partagés entre vous et un employeur. Tout ce que votre travail acharné vous rapporte vous revient directement. 

  • Vous travaillez selon vos conditions

L'aspect le plus libérateur du statut de freelance est sans doute le fait de pouvoir travailler selon ses propres règles. Vous n'avez pas à vous conformer aux politiques établies par un employeur. Vous avez la possibilité de créer et de rédiger vos propres conditions et d'en discuter avec vos clients pour conclure un marché.

Les inconvénients du travail en freelance 

Le travail en freelance ne présente pas que des avantages. Il y a également certains inconvénients à tenir compte si vous souhaitez devenir un travailleur indépendant.  

Les freelances ne bénéficient pas du même niveau de sécurité financière que les salariés, tout simplement parce que leur revenu n'est pas garanti. Vous êtes payé pour votre travail, pas pour votre temps. Cette incertitude rend l'établissement d'un budget plus difficile et empêche les freelances en herbe de prendre le risque. 

  • Des charges de travail incohérentes

En tant qu'employé, vous savez ce que l'on attend de vous. Cela signifie que votre flux de travail est relativement stable et prévisible. Ce n'est pas le cas lorsque vous travaillez en freelance.  Il se peut que vous soyez submergé de travail durant un mois et que vous ayez du mal à trouver des projets pour le mois suivant. Vous pouvez atténuer cette incohérence en incitant vos clients à rester fidèles. 

  • La pression du travail  

Même s'il est formidable d'être son propre patron, cela a un coût. Même si vous n'avez pas de supérieur hiérarchique pour vous dire ce que vous devez faire, vous pouvez combler cette lacune vous-même. Profiter de votre temps libre peut s'avérer délicat si vous vous dites sans cesse : « Je pourrais travailler en ce moment ». Pour éviter cela, il faut établir un emploi du temps.  

  •   L'isolement

Au bout d'un certain temps, un travailleur indépendant peut se sentir seul, car il n'a pas de collègues de travail avec qui interagir.  Même si vous aimez la solitude, le fait de perdre le fil de votre vie sociale peut vous conduire à l'isolement et à des sentiments d'anxiété. Le bon moyen d'y remédier est de réserver du temps pour rencontrer des proches ou faire du bénévolat. 

  • Trop de responsabilités

Si vous êtes rédacteur indépendant, l'écriture n'est qu'une partie de votre travail. En tant que propriétaire unique de votre entreprise, vous êtes responsable du marketing, de l'informatique, de la satisfaction des clients, des ressources humaines… Toutes ces tâches combinées peuvent s'avérer très lourdes. Si vous disposez du budget nécessaire, il est judicieux de déléguer certaines de ces responsabilités en recrutant des talents. 

Alors laquelle choisir entre vie de freelance ou vie de salarié ?  

Le statut de salarié et celui de travailleur indépendant sont deux choses très différentes. Si le premier convient à ceux qui aiment la sécurité et la stabilité, le second peut être plus gratifiant si l'on est prêt à prendre des risques.

Lorsque vous vous lancez dans le débat entre freelance et salarié, essayez de vous rappeler qu'il est possible de s’épanouir en tant que freelance que pour le salarié à temps plein. Pour choisir entre les deux, il faut simplement peser le pour et le contre et déterminer ce qui correspond le mieux au style de vie dont vous rêvez.

Découvrez aussi :

21/6/2024

Congés payés et arrêt maladie : Tout ce que vous devez savoir pour bien calculer

Découvrez comment les congés payés sont calculés pendant un arrêt maladie. Informez-vous sur les règles et exceptions pour protéger vos droits.

Lire l'article
21/6/2024

Réaliser un prévisionnel financier pour une nouvelle entreprise

Découvrez comment réaliser un prévisionnel financier efficace pour la création de votre entreprise et assurez-vous une gestion optimale de vos ressources et de votre rentabilité.

Lire l'article
20/6/2024

Devenir un expert en accompagnement entrepreneurial : quel chemin suivre ?

Découvrez les étapes essentielles pour devenir conseiller en création d'entreprise et réussir dans ce domaine passionnant de l'entrepreneuriat.

Lire l'article
20/6/2024

Quelles démarches pour bénéficier du chômage lors de la création d'une entreprise ?

Découvrez comment bénéficier des allocations chômage tout en créant votre entreprise grâce aux démarches administratives et dispositifs comme l'ACCRE.

Lire l'article
19/6/2024

Quelles étapes pour élaborer un budget prévisionnel lors de la création d'une entreprise ?

Apprenez à créer un budget prévisionnel pour votre entreprise. Suivez nos conseils pour planifier efficacement vos finances et réussir votre projet entrepreneurial.

Lire l'article
19/6/2024

Méthodologie pour rédiger un plan de création d'entreprise

Découvrez une méthodologie efficace pour rédiger un plan de création d'entreprise, étape par étape, afin de lancer votre projet entrepreneurial avec succès.

Lire l'article
Simuler mon revenu