Facebook Pixel

Comment recruter et conserver un freelance dans ses équipes ?  

Camille avatar

Écrit par Camille

Publié le 13/08/2023

Si vous avez besoin d'aide pour un projet à court terme, l'embauche d'un travailleur indépendant peut être une bonne idée. Vous pouvez économiser de l'argent sur les avantages sociaux et les impôts associés aux employés à temps plein et à temps partiel, tout en ayant accès au type d'expertise dont vous avez besoin.   

Ce guide va vous donner les meilleurs conseils sur la manière de trouver un freelance et de l’embaucher.  

Engagez des freelances en ligne  

Lorsque vous recherchez ces professionnels en ligne, vous avez l'embarras du choix. Pour ne pas vous tromper en jetant votre dévolu sur un profil quelconque, ne cherchez le candidat que par les moyens suivants : 

  • Les plateformes de freelance 

Même si l'économie parallèle n'est pas une tendance en plein essor, vous pouvez encore naviguer sur internet pour trouver de nombreux rédacteurs, concepteurs et autres travailleurs indépendants créatifs de qualité.  Les plateformes spécialisées vous permettent d'explorer les profils des freelances et de publier vos projets. Elles disposent également de systèmes d'évaluation qui vous permettent d'évaluer les professionnels sur la base des avis recueillis lors de missions précédentes. 

  • Les sites de portfolio 

 Les sites de portfolio donnent un aperçu des travaux accomplis par des prestataires. Ces sites sont particulièrement utiles lorsque vous recherchez des professionnels créatifs, que ce soit des concepteurs, des rédacteurs ou des développeurs indépendants.  

Publiez une offre d'emploi, explorez les profils et contactez les personnes intéressées par le travail en freelance. Vous pouvez également utiliser la recherche booléenne sur Google pour trouver des profils correspondant à vos critères. 

  • Les plateformes sociales 

Outre les sites habituels, comme Twitter et Facebook, d'autres plateformes peuvent également s'avérer utiles. Par exemple, sur Reddit, vous pouvez utiliser un subreddit pour décrire votre projet ou trouver des subreddits de personnes proposant leurs services.  Il vous est également possible de rechercher sur des sites tels que Meetup afin de découvrir des groupes créés pour les freelances. Évaluer les candidats freelances 

La qualité du travail est le critère le plus important lorsque vous cherchez et recrutez un freelance. La pire erreur serait de choisir un prestataire au hasard et de découvrir par la suite que son travail ne correspond pas du tout à vos attentes. Ainsi, pour évaluer un freelance, vous devez : 

  • Lire les avis 

Si vous utilisez une plateforme de freelancing, consultez les avis des clients sur un travailleur en particulier. Vérifiez si des problèmes ont été soulevés et s'il est constamment mal noté. Envisagez de faire appel à d'autres freelances si le profil ne vous inspire pas confiance.  

  • Étudiez son portfolio 

Explorez les projets sur lesquels il a déjà travaillé.  Si vous recherchez un certain niveau d'expertise ou des compétences spécifiques, choisissez des freelances qui ont travaillé sur des projets similaires au vôtre. 

  • Proposez un petit projet rémunéré 

Demandez-leur de travailler sur une partie du projet plus important pour lequel vous recrutez ou sur une tâche indépendante et jugez par vous-même de la qualité de leur travail.  Les missions pilotes sont particulièrement utiles lorsque vous engagez des freelances pour de gros projets ou que vous envisagez de les rémunérer. 

  • Rencontrez les candidats 

Il n'est pas toujours possible de rencontrer les freelances en personne, mais essayez d'organiser une réunion en ligne par téléphone ou par vidéo. Parlez-lui, expliquez-lui votre projet en détail et laissez-le vous poser des questions.  

Les meilleurs freelances prennent soin de comprendre vos exigences et vous suggèrent ce dont ils ont besoin pour mener à bien le projet. 

Comment gérer les freelances ? 

Les employés contractuels engagés pour rédiger un article de blog ou concevoir un logo peuvent être faciles à gérer. Mais si vous engagez des freelances pour vous aider dans des projets de plus grande envergure, vous devrez peut-être réfléchir davantage à la manière de les gérer correctement. 

Voici trois conseils pour gérer les freelances : 

  • Communiquer de manière approfondie 

L’un des points essentiels lorsque vous cherchez et recrutez des freelances est de leur faire part de votre projet. Ils doivent bien comprendre vos attentes en termes de qualité. Pour les aider à bien cerner votre projet, fournissez les éléments suivants :  

  • Les deadlines

Étant donné que vous n'êtes peut-être pas le seul client du freelance, discutez avec lui et fixez des échéances afin de recevoir votre travail à temps. 

  • Les étapes 

Divisez les grands projets en étapes et en sections gérables afin que le freelance puisse recevoir une partie de son paiement global. Les étapes vous permettent de suivre les progrès accomplis et d'aider le freelance à se sentir plus en sécurité.  

En outre, le paiement à la production met l'accent sur la qualité plutôt que sur le nombre d'heures consacrées au travail. 

  • La vision 

Si vous souhaitez qu'un freelance remanie votre site web, faites-lui savoir comment vous imaginez le résultat. Communiquez vos exigences dès le départ, aussi clairement que possible, afin de vous assurer que vous êtes tous deux sur la même longueur d'onde. 

  • Le contexte 

Décrivez comment une tâche ou un sous-projet s'inscrit dans un projet ou une stratégie plus vaste. Un bon freelance va trouver le moyen d'adapter son travail à la stratégie globale de votre entreprise. 

Classez correctement les freelances 

Les freelances se distinguent des salariés d’une entreprise par le fait qu'ils ne sont pas liés à un employeur particulier. Cela signifie qu'ils ne bénéficient pas des avantages d'un employé, mais qu'ils peuvent également travailler à leur guise, sans trop de surveillance. Lorsqu'on gère des free-lances, il est important de préserver ce type d'arrangement. Les entreprises classent souvent à tort leurs travailleurs comme des entrepreneurs indépendants, alors que leurs conditions de travail indiquent qu'ils sont en fait des salariés.  La manière dont vous traitez les freelances dans leur ensemble est importante et les critères utilisés par les tribunaux varient. Mais, en règle générale, il est préférable de ne pas :  

  • Dicter les horaires 

Il est essentiel de spécifier un résultat et des échéances, mais dire à vos freelances combien d'heures ils doivent travailler ou pendant quelle période peut entraîner des problèmes juridiques.  

  • Attribuer des tâches essentielles 

Le travail d'un freelance ne doit pas faire partie intégrante de vos processus de production ou du service fourni par votre entreprise. 

  • Couvrez leurs frais 

Les entrepreneurs indépendants ou les freelances investissent eux-mêmes dans un projet et assument une partie du risque de perte. Évitez de payer pour l'équipement, les outils, la formation, le transport ou d'autres dépenses. 

  • Supervisez leur travail 

 Vous pouvez occasionnellement prendre contact avec votre freelance pour faire le point sur un projet, que ce soit à l'extérieur ou sur place. Toutefois, il est préférable d'éviter de lui demander de suivre des méthodes de travail spécifiques ou de vous faire des rapports réguliers. 

  • Utilisez une structure de paiement similaire à un salaire 

Les structures de paiement des freelances diffèrent de celles des salariés. Vous pouvez les payer à l'heure ou à la production. Le fait de payer périodiquement un montant fixe peut transformer vos freelances en salariés.  

  • Soyez leur seul client 

Les entreprises ont peu de contrôle sur ce point, mais un freelance ne doit pas être économiquement dépendant de vous. Veillez à ne pas donner à votre freelance une charge de travail telle qu'il soit incapable de trouver d'autres clients. N'engagez des freelances que lorsque vous avez besoin d'un projet ou d'une tâche spécifique. Si vous avez besoin de quelqu'un quotidiennement ou si vous ressentez le besoin de donner des instructions précises, engagez plutôt un employé à temps partiel ou à temps plein. Montrez votre reconnaissance Si vous êtes satisfait du travail d'un freelance, faites-en sorte de ne pas le perdre de vue. À l'avenir, vous aurez peut-être besoin de l'engager à nouveau pour un projet ou même de lui proposer un emploi. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire : 

  • Laissez des commentaires positifs sur leurs profils 

  • Remerciez-les publiquement sur un compte de média social 

  • Les recommander à un partenaire ou à une entreprise affiliée en tant qu'indépendants 

  • Invitez-les à fêter la fin d'un projet auquel ils ont participé 

Toutes ces actions témoignent de votre respect pour le travail que vos freelances effectuent pour vous et ne peuvent que renforcer votre image de marque en tant qu'employeur. Les freelances apportent leur expertise et leur expérience lorsque vous en avez besoin. Si vous prenez le temps de les engager et de les gérer correctement, vous pouvez récolter les fruits d'une collaboration mutuellement bénéfique. 

Camille avatar

Écrit par Camille

Publié le 13/08/2023

Découvrez d’autres articles de la même catégorie :

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter