Facebook PixelLes plateformes freelance pour trouver des missions en 2021 | Embarq

Les plateformes freelance pour trouver des missions en 2021

Clément avatar

Écrit par Clément

Publié le 03/02/2021

Envie de quitter votre vie de salarié pour devenir indépendant ? Dans cet article, on vous partage nos conseils sur un sujet qui sera essentiel pour vous : trouver de nouveaux clients. En effet, pour développer votre activité sereinement, vous allez devoir trouver vos prochaines missions. Et trouver la première peut parfois être un véritable parcours du combattant. C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle ceux qui reviennent au salariat abandonnent ce statut (chiffre d'affaires insuffisant, recherche de clients, etc.). Rassurez-vous, il y a une astuce : les plateformes freelance. Aujourd’hui, il existe des dizaines de plateformes de freelancing, adaptées aux différents profils d’indépendants. Toutes les plateformes ne se valent pas. On vous explique le sujet et vous présente notre top des meilleures plateformes de freelance.

Sommaire

  1. Le travail en freelance, c’est quoi ?

  2. Freelance : pourquoi faire appel à une plateforme ?

  3. Comment fonctionne une plateforme freelance ?

  4. Le top 7 des plateformes pour freelances

Le travail en freelance, c’est quoi ?

Le terme freelance est un anglicisme entré dans le langage courant ces dernières années. On dit aussi indépendant ou travailler à son compte. C’est un statut qui se définit par opposition au salariat avec un contrat classique (CDI, CDD, etc…). Le freelance est une personne qui gère de façon 100% autonome l’ensemble de son activité professionnelle (missions, clients, administratif, déclaration, etc…). Autrement dit ? Un freelance est son propre patron. Il n’a ni employeur, ni employé. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il est complètement seul. Il peut bien entendu faire appel à des prestataires ou partenaires pour l’accompagner sur certains sujets (comptabilité, gestion administrative, etc..). Ce statut de freelance a déjà été massivement adopté pour certains métiers (web developer, consultant, data analyst, codeur, etc.). Petit à petit, il séduit des profils et professions plus variés.

Comment faire pour devenir freelance ? 

C’est simple ! Il suffit de s’inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (ou RCS pour les intimes). Cela prend quelques minutes à peine. A l’issue de la demande, vous obtiendrez ce que l’on appelle les numéros de SIRET et SIREN. C’est l’équivalent de votre carte d’identité mais pour votre statut de freelance. Ce numéro est fourni par l’INSEE. Vous aurez également un code permettant d’identifier votre activité principale (ou code APE)

Concernant le statut juridique, cette démarche est privilégiée pour devenir micro-entrepreneur (ex-auto-entrepreneur). C’est la meilleure option pour vous lancer en tant qu’indépendant, à côté de votre emploi salarié ou pour tester votre activité. Il existe d’autres statuts freelance (EURL, SASU entreprise individuelle, etc…) mais les impositions, démarches administratives et frais d’ouvertures sont souvent plus conséquents. 

Vous pouvez également choisir d'être freelance en portage salarial. Dans ce cas, vous êtes salarié d'une entreprise de portage qui facture tous les mois votre client à votre place, et vous reverse vos honoraires sous forme de salaire.

Quels sont les avantages et inconvénients du freelancing ?

La liberté !  Vous gérez votre emploi du temps comme bon vous semble et choisissez vous-même vos clients. Vous êtes totalement autonome. Cela implique également d’être bien organisé dans son travail afin de gérer les différents sujets (production, trésorerie, contrats légaux, marketing, finance, comptabilité, administratif, etc.). Vous ne vous sentez pas à l’aise pour tout gérer  ? Il est possible de sous-traiter ces tâches, moyennant un certain coût.

Le statut de freelance a également l’avantage de vous permettre de définir votre propre rémunération. Contrairement au salariat, cela ne prend pas la forme d’une fiche de paie ou d’un contrat de travail. Votre revenu prend une autre forme (taux horaire, taux journalier moyen ou TJM). Attention : Un de vos plus grands enjeux sera de gérer la fluctuation de ces revenus. Il y aura des périodes creuses (vacances, etc.) et d’autres avec plus de missions et d’entrées d’argent. L’idéal est d’arriver à lisser vos revenus, mais cela implique une bonne gestion et organisation.

Freelance : pourquoi faire appel à une plateforme ?

Développer son réseau (aka le fameux carnet d’adresses), encourager le bouche à oreille, faire du démarchage, prospecter des clients… Autant de sujets qui peuvent être chronophages et qui ne sont pas forcément intuitifs pour tout le monde !  Il ne s’agit pas pour autant d’attendre que des missions vous tombent dessus. Vous devrez trouver des missions rapidement, car sans chiffre d’affaires, pas de rémunération possible. Alors, comment faire ?

Heureusement, il existe une solution idéale : les plateformes de freelance. C’est un le même fonctionnement que Airbnb, mais pour le marché du freelancing. Vous complétez votre profil (l’équivalent d’une annonce de logement sur Airbnb), et des clients peuvent ainsi vous trouver pour vous proposer des missions (les voyageurs sur Airbnb). C’est gagnant gagnant. Vous trouvez des missions, vos clients trouvent la bonne personne pour répondre à leurs besoins.

Développer votre chiffre d’affaire avec des missions de qualité

Le marché du freelancing en France est en pleine explosion ! Et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Les raisons ? Il y en a des centaines. Pour n’en citer que quelques-unes : insatisfaction face au salariat classique, reconversion professionnelle, recherche d’une meilleure qualité de vie et d’un équilibre entre vie personnelle et professionnelle…

Dans cette nouvelle jungle, il y a une large variété de missions (durée, qualité, service proposé, etc.). Il suffit de taper le mot mission freelance sur Google pour s’en rendre compte. Mais freelance est un mot valise qui peut inclure des milliers de métiers différents. Comment choisir la bonne mission pour vous ? Celle adaptée à vos compétences ? C’est là que les plateformes de freelance entrent en jeu. Généralistes ou spécialisées, elles vous permettent de filtrer, classer, sélectionner en quelques clics ce qui vous convient.

La sécurité financière et le gain de temps

Les plateformes de freelance sont des mines d’or pour trouver des missions. Mais ce n’est pas tout. Elles ont aussi un avantage essentiel : elles vous permettent de sécuriser votre revenu et de gagner du temps. 

  • Sécuriser vos revenus : Elles vous proposent des services clés en main très utiles pour gérer vos finances (assurance, relance de paiement, versement des revenus, etc…). En échange, elles prennent un pourcentage du prix total de la mission (hors frais d’abonnements mensuels).

  • Gagner du temps : Elles vous permettent de gagner en visibilité, en légitimité. Elles servent aussi d’excellente vitrine et facilitent la rencontre avec vos clients. Enfin, elles automatisent le système de devis et facture, une partie souvent très chronophage.

Comment fonctionne une plateforme freelance ?

Chaque plateforme a ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. Avant d’aller plus loin, revenons sur leur rôle : les plateformes s’occupent de la mise en relation des professionnels indépendants avec les entreprises. En d’autres mots ? Vous cherchez des missions. Les plateformes souhaitent trouver un freelance pour répondre à un besoin client. Elles font ainsi la mise en relation.

Il existe deux catégories de fonctionnement :

  • La recherche active : L’entreprise poste un « besoin ». Le travailleur indépendant y répond en proposant un devis. 

  • La recherche passive : Le freelance publie un profil (avec ses différents services). La société cliente fait son choix parmi les entrepreneurs présentés.

En général, la recherche active est plutôt conseillée quand on se lance. Elle permet d’aller chercher ses premières missions et créer ainsi son réseau, sa vitrine. Une fois cette étape passée, il sera plus facile d’opter pour une recherche passive. Vos futurs clients pourront venir vers vous, grâce à un profil plus complet, des références. Mais pas de recette miracle. Libre à vous de choisir le format qui vous convient le mieux. 

Le coût des plateformes freelance

Les plateformes de freelance proposent un service, elles ne sont donc par définition pas gratuites. Chacune a ses propres coûts et son propre taux de commission. Le fonctionnement est souvent le même. 

Voici les tarifications possibles :

  • Gratuit : Une fois inscrit, le freelance n’a rien à débourser. À la fin de chaque mission, vous touchez la totalité du prix de la prestation. C’est l’entreprise qui prend en charge le coût.

  • Abonnement mensuel : Vous choisissez un abonnement mensuel et payez une somme définie, chaque mois, pour accéder aux offres ou poster vos services.

Commission sur le chiffre d’affaires : Dès qu’une mission est terminée, la plateforme facture un pourcentage prévu depuis le début et reverse le reste au professionnel (d’un euro symbolique à près de 30 à 40 %). Il peut donc arriver de cumuler le forfait mensuel et la redevance de commissions à la plateforme.

Top 7 des plateformes pour freelances

Entrons dans le vif du sujet : quelles sont les meilleures plateformes de freelance en 2021 ? Quelle que soit votre profession (rédacteur, graphiste, designer ou encore développeur freelance), on vous rassure, décrocher vos premières missions devrait se faire sans accroc. Les plateformes de freelance sont là pour ça.

Malt : la plateforme des freelance en digital

  • Le prix : C’est une des plus connues en France. Anciennement appelée Hopwork, cette plateforme est gratuite à l’inscription, et la commission est ensuite de 10% sur chaque prestation. Il est possible de faire baisser le montant de cette commission pour des missions à long terme. 

  • Le fonctionnement : Malt propose un concept un peu différent des autres : elle fonctionne comme un réseau social, et plus précisément comme un Linkedin dédié aux freelances. Vous créez un profil le plus complet possible (compétences, parcours, mots clés, missions, préférences, portfolio, recommandations, tarif journalier, etc…). Plus votre profil est optimisé, plus il aura de chance de ressortir dans l’algorithme de recherche de la plateforme. C’est de cette façon que vos futurs clients pourront vous trouver. Vous ne faites donc pas de recherche active. Et une fois la prise de contact faite ? Votre futur client vous propose une mission ou un projet. A vous de lui proposer un devis en retour. Si le montant est validé, la somme est provisionnée sur votre compte et sera versée à la fin de la prestation.

  • Notre petit conseil : Malt est une des plateformes les plus connues et les plus utilisées par les clients. C’est une belle opportunité de trouver des missions ! Vous ne prenez pas de risque, et multipliez les opportunités. En parallèle, vous pourrez toujours vous inscrire sur une autre plateforme pour faire de la recherche active. 

Information bonus : Vous avez déjà des clients et souhaitez tout centraliser ? Si vous les amenez sur Malt, aucune commission n’est prélevée sur vos missions avec eux. Le combo parfait ! Et c’est pour eux le meilleur moyen d'élargir l’impact de leur plateforme.

Crème de la crème : la deuxième plateforme freelance digital

C’est une plateforme freelance incontournable

  • Le prix : L’inscription est gratuite et la commission est ensuite de 15%.

  • Le fonctionnement : A l’inverse de Malt, ce sont les clients qui proposent des appels d’offres. Chaque projet est validé par l’équipe de Crème de la crème. Elle vérifie ainsi la cohérence entre le budget, les résultats attendus et la description de la mission. Cela permet de garantir la qualité des missions. Les prestations proposées peuvent être très variées (Business plan, Marketing, aide à la création d’entreprise, saisie de données, développement d’apps, traduction d’articles, etc.). Pour chaque appel d'offres, seuls 5 freelances peuvent postuler. C’est une façon pour la plateforme de garantir une sélection des profils de meilleure qualité, et c’est ce qui en fait une plateforme très appréciée des entreprises. 

  • Notre petit conseil : Étant donné qu’elle est gratuite, nous vous conseillons de vous y inscrire. Cela vous permettra de découvrir les missions potentielles, les rémunérations proposées, les types de clients, etc… Bref, vous pourrez découvrir le marché et voir comment vous positionner sur celui-ci.

Info bonus : Sur cette plateforme il y a tous types de clients. A la fois grandes entreprises et startups en plein développement. Cela peut vous permettre d’élargir votre réseau et de découvrir une nouvelle cible.

Comet : la plateforme freelance dédiée à l’IT

C’est une plateforme de freelance spécialisée dans l’IT.

  • Le prix : L’inscription est gratuite et la commission est ensuite de 15%.

  • Le fonctionnement : C’est assez similaire à Crème de la Crème. Ici plus de 1000 clients proposent chaque jour des missions autour de l’IT et pour des profils variés (tech, data engineer, architect IT, data scientist, UI/UX designer, product manager, QA engineers, etc…). A vous de choisir celles qui vous conviennent et de postuler, selon vos disponibilités. Une fois votre mission validée, Comet vous offre gratuitement une garantie de paiement (litige, suivi, recouvrement, etc…)

  • Notre petit conseil : Vous avez un profil IT ? Foncez sur cette plateforme. C’est la meilleure pour vous en termes de réseau, qualité de mission, diversité.

Info bonus : Cette plateforme se différencie par un engagement très fort pour ses freelances et pour la création d’une communauté. Elle propose de nombreux avantages, proches du salariat (mutuelle, compte bancaire pro, garantie logement, espaces de coworking, etc…). Comet a également mis en place un Slack (outil de communication) pour échanger entre freelance du digital. L’occasion rêvée de construire son réseau, grandir, se former, échanger, et ne jamais se sentir seul. Pour aller plus loin, la plateforme a également mis en place un programme appelé Mentor. Cela permet de donner ou accéder à des cours proposés par la communauté.

Coworkees : la plateforme dédiée aux projets digitaux

Coworkees est plus généraliste, et donc adaptée à une grande diversité de profils (rédacteur technique, DRH, développeur, correcteur, rédacteur web, community manager, coach agile, business developer, consultant SEO, etc.).

  • Le prix : L’inscription est gratuite et la commission est de 12,5% (payée directement par le client)

  • Le fonctionnement : Cette plateforme spécialisée en projets digitaux propose un concept inédit. À l’inscription, vous remplissez un questionnaire très précis qui va permettre à un algorithme de vous présenter directement à des clients qui vous ressemblent et qui correspondent à vos attentes. C’est une façon innovante de mettre en relation les professionnels. 

  • Notre petit conseil : Vous avez un profil digital ? Foncez, cette plateforme vous aidera sans aucun doute à trouver vos premiers clients.

Info bonus : Vous pouvez inviter des freelances que vous connaissez sur la plateforme et répondre ensemble à des projets de plus grande envergure ! Une belle occasion de créer votre propre équipe et d’avancer ensemble.

404works : la plateforme la plus avantageuse en terme de prix

404works est une plateforme adaptée à tous types de profils et de compétences.

  • Le prix : L’inscription est gratuite et il n’y a aucune commission

  • Le fonctionnement : Cette plateforme spécialisée en projets digitaux propose un concept inédit. À l’inscription, vous remplissez un questionnaire très précis qui va permettre à un algorithme de vous présenter directement à des clients qui vous ressemblent et qui correspondent à vos attentes. C’est une façon innovante de mettre en relation les professionnels. 

  • Notre petit conseil : Cette plateforme est parfaite pour vous lancer ! La seule étant gratuite et sans commission. 

Info bonus : Il existe une offre Premium (avec un abonnement à 9,99 euros par mois) qui permet de booster votre profil et de le rendre plus largement visible sur les recherches. Cette offre vous permet également de voir les annonces en avant première et d’y postuler avant les autres. 

Cherry Pick la plateforme freelance axée sur l’humain

C’est une plateforme dédiée aux profils tech et aux experts en transformation digitale.

  • Le prix : L’inscription est gratuite et la commission de 15% est payée directement par le client.

  • Le fonctionnement : Cette plateforme se différencie par une approche davantage orientée sur l’humain. Leur algorithme de mise en relation prend ainsi en compte à la fin les compétences techniques, mais aussi la personnalité et les préférences de chaque freelance. C’est la garantie d’avoir des missions à votre image, et de construire un portefeuille de clients engagés sur le long terme.

  • Notre petit conseil : Cette plateforme est idéale si vous souhaitez être accompagné dans votre nouvelle vie de freelance.

Info bonus : Cherry Pick propose un accompagnement avec ce qu’ils appellent un talent coach. Ils vous aident ainsi à vous lancer et vous accompagnent dans l’optimisation de votre usage de la plateforme (qualification de votre profil, compréhension de vos envies, recherche de missions).

Codeur.com : la plateforme dédiée au développement web 

Comme son nom l’indique, cette plateforme est adaptée aux profils tech (codeur, développeur, etc.).

  • Le prix : L’inscription est gratuite mais pour répondre aux annonces postées vous devrez payer un abonnement de 29€/mois. Il faut également ajouter 4% de commission sur vos missions réalisées.

  • Le fonctionnement : Cette plateforme propose une approche de recherche active. Les clients postent des briefs détaillant leurs besoins. Vous répondez et échangez directement avec eux (devis, timing, etc…).

Info bonus : Codeur.com se revendique comme étant la première communauté de freelances en France. Depuis peu, ils ont également lancé d’autres plateformes de freelance spécialisées par coeur de métier (graphiste, rédacteur, traducteur).

La plateforme freelance qui vous va bien !

Vous l’aurez compris, chaque plateforme a ses avantages et inconvénients (coûts, réseau, accompagnement, communauté, outils de suivi, etc.). Libre à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux en fonction de vos attentes et besoins. Quel que soit votre profil, c’est toujours une bonne idée de s’inscrire sur l’une d’entre elles. Vous pourrez ainsi développer votre visibilité et multiplier les chances de décrocher vos premières missions et de trouver vos meilleurs clients. Dernier petit conseil : prenez également le temps de compléter votre profil Linkedin. Cela peut paraître simple, mais ce réseau social peut aussi vous permettre de vous démarquer et de trouver de nouveaux clients !

Clément avatar

Écrit par Clément

Publié le 03/02/2021

Découvrez d’autres articles de la même catégorie :

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter