Facebook Pixel

Est-ce encore rentable d’ouvrir un bureau de tabac ?

Sophie avatar

Écrit par Sophie

Publié le 25/04/2022

Vous souhaitez ouvrir un bureau de tabac ? Nous avons réuni dans cet article toutes les démarches à suivre pour y arriver : le prix, les réglementations, les démarches à suivre, la rentabilité, les formalités, la condition pour ouvrir un bureau de tabac et toutes les autres infos utiles. Vous trouverez les détails dans la suite de l’article.

Comment faire pour ouvrir un bureau de tabac ?

Le marché de tabac est un domaine très réglementé du fait du monopole d’État liant buraliste et administration. Ainsi, quelques démarches sont à respecter.

Quelles démarches administratives pour ouvrir un bureau de tabac ?

Concernant la procédure pour ouvrir un bureau de tabac, le buraliste effectue avec l’administration de douane un contrat de 3 ans qui peut être renouvelé. Quelques conditions doivent également être respectées pour ouvrir un bureau de tabac. À savoir :

  • être de nationalité française,

  • faire preuve d’honorabilité et de probité,

  • avoir les formations requises

Les formalités pour ouvrir un bureau de tabac 

En France, deux groupes de bureau de tabac existent :

  • Les bars-tabacs qui constituent 57% du marché du tabac.

  • Les bureaux de tabacs qui représentent 33% du marché.

La différence se trouve dans la vente de presse, des cartes téléphoniques ou encore des jeux à gratter. De nombreuses réglementations sont à suivre afin de pouvoir vendre ces cartes à gratter et divers jeux. Déterminer à l’avance le type de commerce à ouvrir est ainsi recommandé. Vous devez aussi déposer votre dossier pour accéder à la formation convenable. D’autres agréments sont aussi à respecter. Citons RAPIDO qui est soumis à des critères économiques et commerciaux ainsi que l'approbation des pronostics sportifs et des jeux de tirage.

 Quel document pour ouvrir un bureau de tabac ?

Le permis d’exploitation figure parmi les formations nécessaires pour ouvrir un bureau de tabac. Il est en effet indispensable pour pouvoir exploiter dans le domaine. La formation dure 20 heures et le permis d’exploitation est valable durant 10 ans. Il peut être renouvelé.

Comment ouvrir un bureau de tabac presse ?

Certaines réglementations doivent être respectées pour devenir buraliste, ou pour ouvrir un bureau de tabac presse. En effet il faut :

  • être majeur

  • être de nationalité française

  • n'avoir jamais fait l'objet d'une quelconque condamnation.

  • être droit et loyal

  • jouir des droits civiques français,

  • être en possession d’un certificat médical pour justifier de son aptitude physique,

  • ne pas travaillé avec aucun autre débit de tabac,

  • avoir suivi une formation professionnelle initiale et continue.

Ces règles s'appliquent que ce soit pour reprendre un bureau de tabac existant ou pour en créer un nouveau, tel que d'ouvrir un bureau de tabac presse, ouvrir un bureau de tabac dgdsi, ou ouvrir un bureau de tabac drddi.

La formation pour ouvrir un bureau de tabac 

Pour ouvrir un bureau de tabac en France ou ouvrir un bureau de tabac Maroc, des formations sont proposées aux futurs fournisseurs et aux gérants. Ces formations sur l’idée création d’entreprises sont prodigués par des organismes de formations reconnues par le Ministère de l’Intérieur. Ainsi, deux formations professionnelles sont proposées :

  • Une formation initiale payante qui est généralement assortie de la délivrance d'un permis d'exploitation.

  • Un stage de mise à niveau tous les 3 ans.

Quelle licence pour vendre du tabac ?

Pour ouvrir un bureau de tabac et épicerie, la licence IV est impérative. Elle est accordée par la préfecture de police. Cette licence mentionne obligatoirement le nom de la personne, physique ou morale, titulaire de l’exploitation, ainsi que le propriétaire de la licence.

Quel budget pour ouvrir un tabac ?

Avant d’ouvrir un bureau de tabac prix, vous devez d’abord acheter un fonds de commerce pour constituer le budget pour ouvrir un bureau de tabac. À part cela, vous devez également mettre en place un budget pour pouvoir respecter les réglementations, à savoir un budget pour les normes d’hygiène et de sécurité, un budget pour l’affichage obligatoire. Sachez que l’obtention d’une licence IV, utile pour ouvrir un bureau de tabac sans apport, varie entre 8000 € et 25 000 € en fonction de la ville.

Ouvrir un bureau de tabac risques

La Loi Évin constitue la principale menace pour les bureaux à tabacs. Datant du 10 janvier 1991, c'est une loi française dont les grandes lignes portent essentiellement sur la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme. Plus précisément, cette loi interdit toute propagande ou publicité qu'elles soient directes ou indirectes en faveur du tabac. En d'autres termes, les bureaux de tabacs ne peuvent pas réaliser de campagnes de publicité, our attirer plus de clients.

Quel est le salaire d’un buraliste ?

 Pour pouvoir déterminer si ouvrir un bureau de tabac est rentable, une étude marché doit être réalisée. Pour se faire, il faut se concentrer sur les tendances récentes du secteur. Une analyse au niveau de la concurrence locale doit également être effectuée pour s’assurer que les demandes sont suffisantes pour un nouvel acteur dans l’activité. À noter que la rentabilité d’un bureau de tabac réside dans la quantité des ventes des produits à marge minime. Si cette marge devient de plus en plus petite et que les volumes de ventes s’abaissent, l’activité ne sera pas rentable.

Quel statut juridique pour ouvrir un bar tabac ?

Dans la réglementation française, on a le choix entre plusieurs forme juridique entreprise. Ainsi, le buraliste peut choisir une exploitation individuelle, créer une micro entreprise ou encore une entreprise individuelle à responsabilité limitée ou EIRL. Mais il peut également, Ouvrir un commerce de tabac en tant que Société en nom collectif ou SNC . Ce dernier doit au moins être constitué de deux associés. Il peut aussi être constitué par des personnes physiques comme des personnes morales.

Prêt à vous lancer ?

Nous contacter